La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    26 215,79
    +278,58 (+1,07 %)
     
  • EUR/USD

    0,9827
    +0,0026 (+0,27 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • BTC-EUR

    19 883,60
    +152,87 (+0,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,83
    +8,48 (+1,95 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     

Que sont devenus les ex-ministres de Macron ? Le top 10 des formations financées grâce au CPF… Le flash éco du jour

Sophie Levy Ayoun / Capital

On commence par le coup de gueule, aujourd’hui poussé par notre chroniqueur immobilier, Henry Buzy-Cazaux. Il est toujours plus cher de se loger et la France souffre d’une offre insuffisante, tout du moins d’un mauvais équilibre territorial entre les besoins et les logements disponibles. Ce constat est loin d’être nouveau. Pourtant, “les décisions publiques et même la réflexion publique sont aveugles”, dénonce le président de l’Institut du Management des Services Immobiliers. La preuve : nous ne savons ni combien de logements font défaut, ni dans quels bassins de vie ou dans quelles métropoles… Retrouvez sa tribune sur Capital.fr.

>> Notre service - Achat, vente, gestion locative… nos agents immobiliers répondent à vos questions par téléphone

On continue avec la question du jour : mais que sont donc devenus les anciens ministres de Macron ? Écartés du gouvernement après la dernière séquence électorale, ces proches du Président n'ont pas eu à attendre longtemps avant de donner un nouveau souffle à leur carrière. Si certains ont obtenu des postes clés dans la haute fonction publique, d'autres ont préféré s’orienter vers le privé. C'est le cas de Julien Denormandie, ex-ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, qui a officiellement rejoint la start-up française Sweep. Rappelons que la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) encadre étroitement ces reconversions.

La polémique du jour est suscitée par les nombreuses propositions de loi déposées cet été pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Fin de vie : un nouveau "cadre légal" d'ici la fin 2023 ? Emmanuel Macron lance une consultation citoyenne
Un proche d'Emmanuel Macron pourrait bientôt être nommé commissaire aux Participations de l’État
Royaume-Uni : le chômage décline à 3,6 %
Scandale à la FFF : Noël Le Graët invité "à un moment d'échange" avec la ministre des Sports
Julien Denormandie : la HATVP émet des réserves sur la reconversion de l'ancien ministre