La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 929,99
    -361,33 (-1,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Défense : l'Allemagne aura la plus grande armée conventionnelle d'Europe

L'Allemagne sur le point de devenir la plus grande armée d'Europe. Du moins la plus grande conventionnelle au sein de l'Otan, a affirmé mardi 28 juin son chancelier Olaf Scholz, après des investissements massifs décidés à la suite de l'invasion russe de l'Ukraine. Actuellement l'Allemagne fournit, aux côtés des Etats-Unis, "certainement la plus grande contribution" à l'Alliance atlantique, a affirmé le dirigeant social-démocrate dans un entretien à la télévision publique ARD après le sommet du G7.

"La plus grande armée conventionnelle en Europe dans le cadre de l'Otan est en train de se constituer, et cela est important pour la capacité de défense de l'Otan dans son ensemble", a-t-il ajouté lors de cette interview. Dans la foulée de l'invasion russe le 24 février, le gouvernement avait annoncé la mise en place d'un fonds exceptionnel de 100 milliards d'euros visant à moderniser son armée, la Bundeswehr, dont les équipements sont vétustes. "Nous allons dépenser en moyenne entre 70 et 80 milliards d'euros par an pour la défense", a-t-il ajouté. "Et l'Allemagne sera alors le pays qui investit le plus" dans ce domaine", a-t-il insisté.

Pour la première économie européenne, il s'agit d'assurer la défense de son territoire et de remplir ses engagements envers l'Alliance atlantique, en atteignant l'objectif de consacrer 2% du PIB national par an à la défense. Le déblocage de 100 milliards d'euros pour l'armée nationale constitue un revirement de taille pour l'Allemagne, qui ces dernières (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Automobile : la fin des moteurs thermiques est actée en Europe
Les moyens simples d’augmenter votre retraite, la revalorisation des fonctionnaires au 1er juillet… Le flash éco du jour
OTAN : la Turquie donne son accord pour l'entrée de la Finlande et de la Suède
La surprenante proposition italienne face aux vols de montres de luxe
Dans cette ville, il n’y aura plus de viande ni de poisson à la cantine à la rentrée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles