Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 662,41
    +251,02 (+0,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,71
    -19,16 (-1,35 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0075 (-0,59 %)
     

Crédit agricole et Stellantis récupèrent des activités d’ALD et Leaseplan

bobtheskater / Pixabay

Pour répondre aux exigences du gendarme européen de la concurrence dans le cadre de l'acquisition de LeasePlan par ALD, les sociétés de location automobile de longue durée ont annoncé mercredi 22 mars se séparer de plusieurs filiales. Les activités d'ALD, filiale de Société Générale, en Irlande, Norvège et au Portugal, ainsi que celles de LeasePlan, numéro un européen du leasing automobile, en République Tchèque, en Finlande et au Luxembourg, seront cédées à Stellantis et Crédit Agricole, qui ont mis en commun leurs activités de leasing, expliquent les groupes.

Ces cessions sont prévues "au titre des engagements pris par ALD dans le cadre de l'autorisation par la Commission européenne du rapprochement entre ALD et LeasePlan", explique Crédit Agricole dans un communiqué. Les six filiales représentent "environ 100.000 véhicules, soit 3% de la flotte totale combinée d'ALD et de LeasePlan au 31 décembre 2022", a précisé Société Générale. Une assemblée générale d'ALD est par ailleurs prévue le 28 avril pour approuver l'acquisition de LeasePlan, transaction qui sera finalisée "le même jour".

Annoncé fin 2022, l'achat à 4,5 milliards d'euros, doit permettre à ALD de devenir un "acteur mondial de premier plan" fort d'une flotte de 3,5 millions de véhicules. Mais Bruxelles craignait que l'opération "réduise considérablement" la concurrence sur certains marchés, en réponse à quoi ALD et LeasePlan s'est engagé à céder des activités dans les six pays concernés. La filiale spécialisée en crédit (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Credit suisse : Lazard Frères Gestion, Allianz et GAM perdent gros sur les obligations
Le milliardaire Daniel Kretinsky s'impose chez Fnac Darty et monte à 25 % du capital
Danone arrête les bouteilles d’eau Badoit rouges et vertes
Facebook et Instagram ont “facilité” le trafic d'êtres humains, Meta “a fermé les yeux”, accusent des fonds de pension
La liste des magasins Bricolex transformés en GiFi... et de ceux qui vont fermer