La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    +0,0100 (+0,83 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    48 371,99
    +1 726,46 (+3,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0097 (+0,70 %)
     

Crédit Agricole Ille-et-Vilaine : Information trimestrielle au 31 mars 2021

Crédit Agricole Ille-et-Vilaine
·6 min de lecture

Information financière trimestrielle

Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine

Résultats au 31 mars 2021

Diffusés le 30/04/2021

Le Conseil d’Administration a arrêté lors de sa séance du 30 avril 2021 les comptes du Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine au 31 mars 2021.

Comme en 2020, l’épidémie de Covid 19 continue d’affecter l’économie et ses acteurs. Si les effets et la durée de la crise restent difficiles à évaluer, la situation en solvabilité (ratio de solvabilité de 19,55 % au 31 décembre 2020) et en liquidité de la Caisse régionale lui permettent d’aborder cette période avec confiance et de réaffirmer sa capacité à soutenir l’économie locale, comme elle a su le faire lors de l’année écoulée.

Dans un contexte difficile, la Caisse régionale reste présente pour les Bretilliens

Sur ce 1er trimestre de l’année 2021, le dynamisme de la Caisse régionale s’illustre par la conquête de près de 7 400 nouveaux clients. Le nombre de sociétaires progresse de 4,2 % sur un an, confirmant ainsi l’attractivité du modèle mutualiste du Crédit Agricole Ille-et-Vilaine.

L’encours d’épargne confiée continue de progresser de façon soutenue (+ 10,6% sur un an), notamment grâce à une forte croissance des DAV (+18,6 %) et des livrets (+16,5 %).

L’assurance-vie reste également attractive avec une croissance des encours gérés de +6,3% sur un an.

Dans le contexte de crise COVID-19, la Caisse régionale se mobilise pour accompagner ses clients dans cette période inédite.

Ainsi, des mesures exceptionnelles ont été mises en œuvre avec plus de 460 M€ de Prêts Garantis d’Etat (PGE) distribués, et près de 12 900 pauses (depuis la mise en place de ces dispositifs).

Au-delà de ces mesures, la Caisse régionale continue de financer les projets de ses clients. Les réalisations de crédits habitat sont notamment en hausse de 23 % sur un an. Ainsi, l’encours de crédit progresse de 10,7 % sur un an.

Enfin, l’activité Assurances des biens et des personnes reste dynamique avec un nombre de contrats en hausse de 4,2 % sur un an.


Une structure financière solide et renforcée

La solidité de la Caisse régionale se renforce avec un niveau de fonds propres prudentiels de 1 081 M€ au 31 décembre 2020 (en hausse de 4 % sur 1 an) et un ratio de solvabilité, largement supérieur aux exigences réglementaires de 19,55 %.

La situation en liquidité reste très confortable avec une PRS (Position en Ressources Stables) de 1 736 M€ au 31 mars 2021.

Les dettes envers la clientèle, constitutives des dépôts à vue et à terme, représentent 25 % du bilan consolidé, tandis que celles envers les établissements de crédits, essentiellement vis-à-vis de Crédit Agricole S.A., au regard des règles de refinancement interne au Groupe, représentent 59,9%. Les capitaux propres consolidés s’élèvent à 1,9 Md€, et représentent 11,8% du bilan consolidé dont le total s'élève au 31 mars 2021 à 16,7 Mds€.


Résultats financiers

En base sociale


Le Produit Net Bancaire progresse de 9,9 % sur un an à 67,4 M€. Cette hausse s’explique principalement par une progression de la marge d’intermédiation malgré le contexte de taux bas. Sa progression est favorisée par la croissance soutenue des encours, par une baisse de la dotation épargne logement et par les ressources TLTRO qui optimisent le coût de refinancement.

La Caisse régionale a pris des mesures afin de réduire les frais de dysfonctionnement auprès de toute sa clientèle. Ces mesures impactent les commissions du 1er trimestre 2021 qui progressent malgré tout grâce à la très bonne tenue des revenus des produits d’assurance.

Les charges de fonctionnement sont en hausse de 2,9% à 42,2 M€ en lien avec un renforcement des équipes afin d’accompagner la croissance de l’activité.

Le coût du risque diminue de 25,1% par rapport au 31 mars 2020.

Au 31 mars 2021, le taux de CDL est de 1,60 % (y compris véhicule de titrisation) et le taux de couverture de ces créances s’élève à 58,20%.

Le résultat net social ressort ainsi en hausse de à 6,8 M€ contre 2,2 M€ au 31 mars 2020.

Le coefficient d’exploitation, qui rapporte le total des charges de fonctionnement nettes au produit net bancaire, s’établit à 62,7 % au 31 mars 2021.


En base consolidée (IFRS)

Le Produit Net Bancaire s’établit à 66,1 M€, en hausse de 22 % par rapport à 2020. Les charges générales d’exploitation ressortent à 47,1 M€ et le résultat brut d’exploitation à 19 M€.

Après intégration du coût du risque et de la charge fiscale, le résultat net consolidé ressort à 3,3 M€.

L’écart entre le résultat social (6,8 M€) et le résultat consolidé (3,3 M€) s’explique principalement par l’application de la norme IFRS qui constate dès le T1 l’ensemble des charges annuelles relatives à certaines taxes.


Chiffres clés

31/03/2020

(en M€)

31/03/2021

(en M€)

PNB social

61,3

67,4

Charges de fonctionnement

41,0

42,2

Résultat Brut d'Exploitation

20,3

25,2

Coût du risque (hors FRBG)

13,4

10,0

Résultat Net Social

2,2

6,8

Total bilan (base sociale)

14 640,9

16 395,0

- dont titres à l'actif (1)

1 431,9

1 419,6

- dont capitaux propres (2)

1 552,8

1 609,2

Résultat en normes IFRS

-6,9

3,3

(1) Les titres à l’actif contiennent les titres de placement, d’investissement (dont titrisation) et titres de transaction (sauf ICNE).

(2) Les capitaux propres contiennent les fonds propres (dont FRBG, comptes courants bloqués des Caisses Locales et titres non subordonnés) et le résultat net en formation.


Certificats Coopératifs d’Investissement

Au 31 mars 2021, le cours du Certificat Coopératif d’Investissement de la Caisse régionale s’établit à 82,99 €.

Il enregistre une baisse de 5,7 % depuis le début de l’année.


Perspectives

Le Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine entend poursuivre, en 2021, son développement en confirmant son maillage territorial et la relation de proximité proposée à ses clients. Ainsi, il continue d’investir dans son réseau commercial composé de 116 points de vente avec des effectifs renforcés, grâce à la création de 125 postes de conseillers en CDI en 2020. La banque mutualiste a fait récemment évoluer les horaires d’une dizaine d’agences afin d’offrir aux habitants de certains quartiers et communes une plus grande disponibilité de ses équipes de conseillers. Entreprise responsable engagée en faveur de l’emploi et plus particulièrement de l’emploi des jeunes, la Caisse régionale multiplie, depuis plusieurs mois, ses initiatives visant à soutenir l’insertion professionnelle avec notamment l’accueil de 160 alternants pour l’année 2020/2021. Elle lance aussi l’opération « 1000 jobs d’été » en solidarité avec les jeunes du territoire, touchés par la situation actuelle.


Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel d'Ille-et-Vilaine

Société coopérative de crédit à capital variable

Siège social : 4, rue Louis Braille - Saint-Jacques de la Lande

CS 64017 – 35040 Rennes Cedex

SIREN : 775 590 847 RCS RENNES

Code NAF 6419Z

Retrouvez toutes les informations financières réglementaires sur https://www.credit-agricole.fr/ca-illeetvilaine/particulier.html, rubrique Informations réglementées. Contact Relation Investisseurs : Arnaud DOUARD, arnaud.douard@ca-illeetvilaine.fr, 02 99 03 36 42.

Pièce jointe