La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,03 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1347
    +0,0030 (+0,26 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    30 805,94
    +52,73 (+0,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,83
    -0,72 (-0,84 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,42 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,08 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,64 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,25 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3555
    -0,0045 (-0,33 %)
     

Covid-19: test négatif de moins de 48h obligatoire pour tous les voyageurs hors UE venant en France

·1 min de lecture

Pour les voyageurs non-vaccinés venant d'un État-membre de l'Union européenne, un test de moins de 24 heures sera nécessaire, a également annoncé Gabriel Attal ce mercredi.

Face au risque de prolifération du nouveau variant du Covid-19, Omicron, dont un cas a été détecté pour l'heure en France sur l'île de La Réunion, la France renforce les conditions d'accès au territoire national.

Pour les voyageurs venant de pays situés hors de l'Union européenne (UE) "nous avons décidé d'instaurer un test négatif obligatoire de moins de 48 heures pour se rendre en France, que ces voyageurs soient vaccinés ou non", a annoncé Gabriel Attal ce mercredi, à l'issue du Conseil des ministres. 

De nouvelles mesures ont également été prises pour les voyageurs en provenance d'États-membres de l'UE. Pour les non-vaccinés seulement, il faudra montrer patte blanche en présentant le résultat d'un test datant de moins de 24 heures, a également annoncé le porte-parole du gouvernement.

13 cas suspects du variant Omicron en France

Plus globalement, "se pose la question d'une obligation de test négatif pour les voyageurs en provenance de pays dans l'Union européenne. Sur ce point, nous travaillons à une coordination européenne, une décision sera prise à la fin de la semaine", a ajouté le secrétaire d'État.

"À l'heure actuelle, il y a 13 cas suspects du variant Omicron sur notre territoire", a fait état Gabriel Attal, précisant que ces cas étaient "en train d'être séquencés", et mettant en garde: "Il y aura très probablement des cas sur notre territoire".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Les Jeux d'hiver de Pékin sont-ils menacés par le variant Omicron ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles