Marchés français ouverture 2 h 8 min
  • Dow Jones

    32 196,66
    +466,36 (+1,47 %)
     
  • Nasdaq

    11 805,00
    +434,00 (+3,82 %)
     
  • Nikkei 225

    26 606,23
    +178,58 (+0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0400
    -0,0016 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    19 825,12
    -73,65 (-0,37 %)
     
  • BTC-EUR

    29 196,80
    +515,97 (+1,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    681,58
    +0,47 (+0,07 %)
     
  • S&P 500

    4 023,89
    +93,81 (+2,39 %)
     

Le Covid-19 recule encore à l'hôpital, tous les changements entrés en vigueur le 1er mai… Le flash éco du jour

Le chiffre du jour : 23.302. C’est le nombre de patients hospitalisés avec le Covid-19, dont 558 nouvelles admissions, contre 24.840 dont 916 nouvelles admissions il y a une semaine, selon les données de Santé publique France publiées samedi dans la soirée. Au sein de l'hôpital, les soins critiques sont aussi concernés par cette baisse: on comptait 1.562 malades du Covid ce samedi, contre 1.636 samedi dernier. Le nombre de nouvelles admissions est passé de 69 il y a une semaine à 45 ce samedi. La circulation du Covid-19 continue de ralentir en France, y compris donc à l'hôpital, avec moins de contaminations et moins de malades hospitalisés.

Le coup de gueule du jour est poussé par le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, qui demande que les salaires minimums soient rehaussés à hauteur de 2.000 euros brut par mois, pour le SMIC, mais aussi pour les autres salaires minimum des branches. Le ministère du Travail avait annoncé, le vendredi 15 avril, que du fait de la forte inflation enregistrée depuis le mois de novembre, le SMIC augmenterait automatiquement le 1er mai, de 2,65%. Concrètement, la hausse mensuelle sera d'environ 34 euros net. Il s'agit d'une hausse insuffisante pour Philippe Martinez, pour qui le SMIC doit "augmenter plus vite et plus fort, et que ce soit répertorié dans les branches" comme l'hôtellerie-restauration dans laquelle il n'existe pas de hausse automatique.

L’info pratique Capital concerne tous ces changements qui entrés en vigueur dimanche 1er (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une ville allemande sort le chéquier pour bloquer le prix de la bière
Guerre en Ukraine : les pénuries tendent à s'accroître dans les magasins
Covid-19 : ce traitement autorisé en France est inefficace face au variant BA.2
Dans cette commune du Sud-Ouest, les déjections canines peuvent coûter très cher
Législatives : accord trouvé entre la France insoumise et les Verts

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles