La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 223,42
    +26,76 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 662,79
    -142,21 (-1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    26 547,05
    +119,40 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0436
    +0,0020 (+0,19 %)
     
  • HANG SENG

    19 950,21
    +51,44 (+0,26 %)
     
  • BTC-EUR

    28 745,88
    -1 079,05 (-3,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    667,04
    +424,36 (+174,87 %)
     
  • S&P 500

    4 008,01
    -15,88 (-0,39 %)
     

Covid-19 : des chercheurs ont peut-être découvert pourquoi certains enfants font des cas graves

Deux ans après, c'est peut-être la fin d'un mystère qui tracassait les chercheurs : pourquoi certains enfants développaient des cas graves du Covid-19 alors qu'ils sont très peu touchés par le virus de façon globale ? Une étude australienne, relayée par le Guardian, met en perspective les résultats trouvés par les chercheurs du Murdoch Children's Research Institute (MCRI) de Melbourne. Jusqu'alors, les enfants concernés avaient développé des formes graves en étant touchés au niveau des poumons et étaient confrontés à une coagulation sanguine ou avaient des problèmes au cœur.

Les chercheurs ont alors étudié 33 enfants atteints de ces symptômes ou de détresse respiratoire aigue après avoir contracté le Covid-19. Ils souffraient le plus souvent de fièvre, de douleurs abdominales, de vomissements, de conjonctivites ou de maladies cardiaques. Ils ont comparé leurs échantillons à ceux de 20 enfants en bonne santé. "Ce que nous avons fait, c'est examiner toutes les protéines dans leur sang", dévoile le docteur McCafferty. "Beaucoup de gens ont entendu parler de génomique, l'étude de tous les gènes dans le corps. Nous avons fait de la protéomique [l'étude des protéines dans une cellule] afin d'essayer de cartographier ce qui se passait", a-t-il ajouté.

Grâce à ces analyses poussées, les scientifiques ont réussi à découvrir que les enfants malades avaient dans leur sang des protéines spécifiques que les autres n'avaient pas. Et ces protéines "immunitaires "ont été touchées lorsqu'ils ont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un notaire devant les assises pour avoir détourné pendant des années des héritages
Le taux (probable) du Livret A au 1er août, pourquoi les aides à la rénovation énergétique chutent… Le flash éco du jour
Carlos Ghosn suspecté d'être au cœur d'un vaste système de rétrocommissions
Covid-19 : ce traitement autorisé en France est inefficace face au variant BA.2
Le Covid-19 recule encore à l'hôpital, tous les changements entrés en vigueur le 1er mai… Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles