La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 134,02
    +209,88 (+0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,1910
    -0,0068 (-0,57 %)
     
  • Gold future

    1 699,10
    -1,60 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    40 250,84
    -1 898,27 (-4,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    959,34
    +16,17 (+1,71 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,99
    +2,16 (+3,38 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,65 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 719,91
    -3,56 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    3 791,10
    +22,63 (+0,60 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,79 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3816
    -0,0078 (-0,56 %)
     

Covid-19 : 5 chiffres frappants sur le déficit de la France

Cyprien Tardieu
·2 min de lecture
Covid-19 : 5 chiffres frappants sur le déficit de la France

Une pandémie mondiale, deux confinements et plusieurs couvre-feux ont vidé les caisses de l’État en 2020. La preuve en chiffres.

1945. En 2020, la France a enregistré un triste record pour ses finances. Pour répondre au choc économique lié à la pandémie de Covid-19, le gouvernement a injecté plusieurs centaines de milliards d’euros pour éviter un effondrement économique. Si cette gestion de la crise a été saluée par la France, elle risque aussi de plomber les comptes publics pour un long moment. Jamais depuis 1945 et la fin de la Seconde Guerre mondiale, la France n’avait connue un déficit aussi élevé. Dans une interview aux Echos, le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt a par ailleurs estimé que cette politique du “quoi qu'il en coûte” devait prendre fin en 2021.

178,2 milliards. À quel point le déficit s’est-il creusé en l’espace d’un an ? Mercredi, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a apporté des précisions supplémentaires en indiquant qu’il avait doublé en l’espace d’un an. Alors qu’il n’était “que” de 93 milliards en 2019, le déficit atteint désormais 178,2 milliards d’euros. Il s’agit du “déficit budgétaire le plus élevé de notre histoire contemporaine”

VIDÉO - Crise sanitaire : le secteur de l'hôtellerie contraint de procéder à des licenciements

30 milliards. C'est aussi 30 milliards d'euros de plus que le déficit enregistré en 2009 lors de la crise de surprimes à la fin des années 2000.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

1,9 million. Parmi les dispositifs les plus importants pour aider les entreprises particulièrement touchées par les conséquences de la crise sanitaire figure le Fonds de solidarité. Depuis son instauration, 1,9 million d’entreprises ont profité de cette aide de l’État. Dans 99% des cas, l’argent a profité à des sociétés de moins de 10 salariés. 20% de l’enveloppe a été engloutie par l’hébergement-restauration, devant les commerces (16,5%) et le secteur des transports et de l’entreposage (près de 9%).

4 344. Le montant moyen versé au titre du Fonds de solidarité était de 1 319 euros par mois en mars, lors du premier confinement du printemps, et de 4 344 euros en novembre pour celui de l’automne. Actuellement, les entreprises impactées par une fermeture administrative en janvier 2021 — comme les restaurants ou les bars — peuvent toucher soit une aide allant jusqu’à 10 000 euro ou une indemnisation de 20 % du chiffre d’affaires 2019 dans la limite de 200 000 euros par mois”, précise le site du ministère de l’Économie et des Finances.

Ce contenu peut également vous intéresser :