Marchés français ouverture 6 h 48 min
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 322,29
    -196,89 (-0,69 %)
     
  • EUR/USD

    1,2082
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +76,96 (+0,27 %)
     
  • BTC-EUR

    29 746,99
    -33,16 (-0,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    700,19
    -34,95 (-4,75 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     

COULISSES. Règlements de comptes dans le handball français

·1 min de lecture

Avec Jacky Bettenfeld, l'unité apparente aurait été préservée. Mais, diminué, le vice-président de la Fédération française de handball (FFHB) a renoncé il y a un an à la succession de Joël Delplanque, après douze ans au pouvoir. Dans la foulée, le directeur technique national (DTN), Philippe Bana, s'est lancé. L'architecte de la razzia bleue (treize médailles d'or internationales depuis 2001) a dépassé sa réticence initiale, motivée par "les emmerdes et les coups à prendre". Il n'imaginait pas à quel point. Deux opposants l'ont rejoint sur la ligne de départ : Jean-Pierre Feuillan, autre vice-président de la FFHB, chargé du marketing, et Olivier Girault, capitaine des champions olympiques en 2008. La campagne a viré aux règlements de comptes avec, en acmé, celui entre les deux derniers ex-sélectionneurs : début octobre, Didier Dinart a fait fuiter une dédicace aux relents racistes que lui avait adressée Claude Onesta il y a plusieurs années, pensant atteindre par la même occasion Bana, qui l'avait viré après l'Euro raté en janvier (14e).

S'ils ont longtemps travaillé dans la même équipe, Bana et Feuillan se renvoient aujourd'hui la responsabilité d'un autre fiasco : la Maison du handball, inaugurée en janvier 2019 par Emmanuel Macron, perd 1 million d'euros par an. Pour Bana, le travail de rentabilisation a été "insuffisant". Pour sa défense, Feuillan assure que les revenus fédéraux ont été multipliés par trois pendant le règne des Experts. Il n'a jamais apprécié que Bana e...


Lire la suite sur LeJDD