La bourse est fermée
  • Dow Jones

    26 785,89
    +265,94 (+1,00 %)
     
  • Nasdaq

    11 238,95
    +234,08 (+2,13 %)
     
  • Nikkei 225

    23 331,94
    -86,57 (-0,37 %)
     
  • EUR/USD

    1,1675
    -0,0074 (-0,63 %)
     
  • HANG SENG

    24 586,60
    -122,20 (-0,49 %)
     
  • BTC-EUR

    11 600,50
    +403,50 (+3,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    266,17
    +23,49 (+9,68 %)
     
  • S&P 500

    3 327,09
    +56,06 (+1,71 %)
     

Correction: GROUPE HIOLLE INDUSTRIES: Résultat net positif au 30 Juin 2020

HIOLLE INDUSTRIES
·4 min de lecture

Résultat net positif au 30 juin 2020

Valenciennes, le 30 septembre 2020 – Le Groupe HIOLLE Industries publie un résultat net positif après un deuxième trimestre 2020 bouleversé par la crise sanitaire.

En K€

30/06/2020

30/06/2019

Var.

Chiffre d’Affaires Consolidé

34 589

43 110

-19,77%

Dont Services et Environnement

11 129

14 286

-22,10%

Dont Ferroviaire et Aéronautique

23 460

28 823

-18,61%

EBITDA

2 134

4 298

-50,36%

Dont Services et Environnement

290

1 047

-72,34%

Dont Ferroviaire et Aéronautique

1 844

3 251

-43,28%

Résultat opérationnel

559

2 790

-79,96%

Dont Services et Environnement

(700)

293

-338,91%

Dont Ferroviaire et Aéronautique

1 259

2 497

-49,58%

Résultat net

93

1 836

-94,93%

Dont Services et Environnement

(592)

63

-1039,68%

Dont Ferroviaire et Aéronautique

685

1 774

-61,39%

Dont Résultat part du groupe

28

1 795

-98,44%

Le Groupe HIOLLE Industries a enregistré au premier semestre 2020 un chiffre d’affaires de 34.6 M€ en retrait de 19.8 % par rapport au premier semestre 2019.

Ainsi, le secteur Services et Environnement (32 % du CA) affiche un chiffre d’affaires de 11 129 K€ en baisse de 22.1 % par rapport au 1er semestre 2019.

Le secteur Ferroviaire et Aéronautique (68 % du CA) est en recul de 18.6% avec un chiffre d’affaires consolidé de 23 460 K€.

Le Groupe HIOLLE Industries s’est fait fort dès le 16 Mars 2020 de mettre en place une stratégie de protection de ses salariés face à la pandémie de Covid 19 en suivant les obligations liées au confinement de la population. Toutes les sociétés du groupe ont observé une période de fermeture de 2 semaines.

Et dès le début avril, à la suite de plusieurs comités d’urgence, le Groupe a su appliquer un plan de redéploiement des activités dans le respect des précautions recommandées par le gouvernement.

Toutes les mesures d’aides aux entreprises proposées par le gouvernement ont été sollicitées : le recours au chômage partiel dans toutes les sociétés du groupe, le décalage du remboursement d’emprunts, le report des charges sociales ainsi que la mise en place de prêts garantis par l’état.

La combinaison de ces dispositifs et d’une forte volonté du Groupe de reprendre très rapidement ses activités dans le strict respect des mesures de protection de ses salariés ont permis de maintenir une rentabilité opérationnelle positive.

Le résultat opérationnel, pourtant impacté d’une dépréciation de goodwill de 250 K€, s’élève à 559 K€. La rentabilité opérationnelle est donc de 1.6 %.

Le secteur Services et Environnement a été plus impacté par la crise avec un résultat opérationnel en forte baisse à – 700 K€. Les activités de ce secteur nécessitent des infrastructures lourdes et coûteuses. La baisse du chiffre d’affaires de plus de 22 % n’a pas permis de couvrir les charges fixes et principalement les amortissements. L’EBIDTA est quant à lui positif à 290 K€.

Le secteur Ferroviaire et Aéronautique a su réagir plus rapidement à la baisse de charges liée au confinement puis à la reprise. Le résultat opérationnel du secteur s’établit à 1 259 K€ et présente une rentabilité de 5.4 %.

Le résultat net s’élève à 93 K€ dont un résultat net part du Groupe de 28 K€.

Au 30 Juin 2020, l’endettement financier augmente de 12 636 K€ et s’élève à 23 232 K€ contre 10 596 K€ au 31 Décembre 2019 du fait principalement de la souscription de prêts garantis par l’Etat à hauteur de 12 497 K€. Cependant ces emprunts n’étaient que très peu utilisés au 30 juin 2020 et la trésorerie disponible s’élève à 17 749 K€ contre 7 548 K€ au 31 Décembre 2019 soit une hausse de 10 201 K€.

Perspectives

Tous les indicateurs d’analyses micro et macroéconomiques tendent à conforter la tendance d’un rebond à court terme. Celui-ci est bien évidemment tributaire d’une situation améliorée dans les mois à venir de la propagation du Covid 19.

Le Groupe bénéficie d’une importante visibilité et d’une voilure d’affaires s’étalant jusqu’en 2024. Les consultations et appels à projets d’ampleur (de 5 à 40 Millions d’euros) ont fortement repris depuis Juin 2020.

Le deuxième semestre 2020 devrait bénéficier de cette tendance haussière tant sur le chiffre d’affaires que sur le résultat consolidé. HIOLLE Industries se repositionne sur un axe de croissance à deux chiffres sur ses marchés stratégiques pour 2021.

* * *

A propos du Groupe HIOLLE Industries

Avec plus de 44 années d’expérience, près de 800 collaborateurs et 15 filiales, le Groupe HIOLLE Industries (Euronext Growth Paris : HIO) apporte son expertise aux industriels dans deux domaines : les métiers de la métallurgie pour les grands acteurs de l’industrie et les activités électrotechniques pour les industriels du ferroviaire et de l’aéronautique. HIOLLE Industries, originaire du Nord de la France, développe son implantation tant en France qu’à l’international.

Reuters : HIO.PA – Bloomberg : HIO FP – www.hiolle-industries.com

Contact
actionnaires@hiolle-industries.fr



Prochain rendez-vous :
CA du 3ème trimestre 2020 : 12/11/2020

;n

Pièce jointe