La bourse est fermée

Coronavirus : une aubaine pour les supermarchés

Marie-Eve FRÉNAY
1 / 1

Coronavirus : une aubaine pour les supermarchés

Prix du baril de Brent au plus bas depuis janvier 2016. Effondrement des bourses mondiales et du commerce international. L’économie tremble à mesure que le Coronavirus fait de nouvelles victimes… à l’exception de la grande distribution qui, elle, voit ses ventes bondir ! Ainsi, d’après le cabinet d’étude Nielsen, le chiffre d’affaires des hypermarchés, supermarchés, superettes, drive et autres commerces de proximité a bondi de 6,2% la dernière semaine de février par rapport à la même semaine en 2019. Les ventes, le samedi 29 février, avec 460 millions d’euros, sont en progression de 7,8% par rapport à l’an passé. « Le dimanche 1er mars a lui aussi battu des records de progression, avec un chiffre d’affaires en hausse de 21% », rapporte Emmanuel Fournet Directeur Analytique chez Nielsen.

En cause évidemment : la peur de manquer des denrées de première nécessité. Une peur bien plus contagieuse que le virus. D’après un sondage Ifop paru ce 9 mars, plus d’un quart des Français ont déjà couru les magasins pour effectuer des achats de précaution. Et les plus inquiets ne sont pas forcément ceux auxquels on pense : 45% sont réalisés par des jeunes de moins de 25 ans. Parmi les aliments best-seller : les pâtes et le riz ! Ainsi, le 1er mars dernier, la grande distribution a vendu deux fois plus de ces aliments que l’an passé. Les conserves de légumes sont aussi prisées, avec une progression dépassant 50%. Logiquement, le rayon parapharmacie se vide également plus rapidement ces derniers jours. La catégorie « premiers soins », qui comprend le gel désinfectant pour les mains, « a vu sa croissance augmenter de manière exponentielle jour après jour, jusqu’au vendredi 28 (+187%) », constate ainsi le cabinet d’études.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Gaz et électricité : les combats du médiateur de l'énergie pour protéger les consommateurs
- SNCF : vous pouvez (enfin) acheter vos billets pour les vacances d'été
- Coronavirus : les prix de l'essence et du fioul au plus bas depuis 2017