La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,80 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    28 474,88
    +384,69 (+1,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

Dans cette commune du Sud-Ouest, les déjections canines peuvent coûter très cher

Bergerac, capitale d'une région très touristique du sud-ouest de la France, veut être "propre et accueillante" : elle a créé une contravention allant jusqu'à 750 euros pour tout propriétaire qui omet de ramasser les crottes de son chien dans l'espace public. "Il est fait obligation aux personnes accompagnées d'un chien de procéder immédiatement, par tout moyen approprié, au ramassage des déjections de cet animal" dans les rues, les parcs, les jardins etc, stipule l'arrêté municipal du 11 avril.

L'amende de 750 euros est probablement la plus élevée de France, selon un député de la majorité spécialiste des questions animales et vétérinaire Loïc Dombreval. "Les déjections canines peuvent être un véritable fléau dans certaines communes, et cela finit notamment par stigmatiser les chiens et leurs propriétaires", a-t-il commenté auprès de l'AFP.

A la mairie de Bergerac, on défend une mesure censée "assurer la sécurité et la salubrité publiques". La mairie impose également de se munir "d'au moins deux sacs de ramassage lors de promenades quotidiennes" sous peine d'amende jusqu'à 38 euros, sachant que ces sacs sont distribués gratuitement. Bergerac n'est pas la première commune du Sud-Ouest a prendre de telles mesures. En 2018, la municipalité de Brive-la-Gaillarde, avait augmenté l'amende infligée à un propriétaire qui ne ramasserait pas les crottes de son chien à 200 euros.

Foie gras, truffes, châteaux, vignobles comme le Monbazillac...: située à deux petites heures de route de Bordeaux, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Guerre en Ukraine : les pénuries tendent à s'accroître dans les magasins
Le Covid-19 recule encore à l'hôpital, tous les changements entrés en vigueur le 1er mai… Le flash éco du jour
Législatives : accord trouvé entre la France insoumise et les Verts
La lettre de l'adolescente du Titanic, retrouvée en 2017, serait un faux
Pourquoi déménager coûte plus cher en 2022

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles