Marchés français ouverture 7 h 32 min

Les co-fondateurs de Google Larry Page et Sergey Brin démissionnent de leur poste de direction, mais gardent le contrôle de l'entreprise

Business Insider

REUTERS/Kimberly White

Les cofondateurs de Google Larry Page et Sergey Brin se retirent de leurs fonctions de direction, mais ils ne perdront pas le contrôle de l'entreprise. Alphabet, la maison mère de Google, a annoncé dans une lettre aux actionnaires mardi 3 décembre que Larry Page et Sergey Brin quitteraient leurs rôles respectifs de directeur général et président de la société. Sundar Pichai, le DG de Google, reprend le rôle de DG de la société mère, Alphabet, tout en conservant ce rôle à Google.

Malgré ce changement, Larry Page et Sergey Brin garderont le contrôle d'Alphabet. Selon les documents déposés par la société, Larry Page et Sergey Brin détiennent chacun 25,9 % et 25,1 % des droits de vote d'Alphabet, respectivement, ce qui représente plus de la moitié des actions de contrôle de la société. Ceci est dû à la structure de "super-vote" d'Alphabet, qui donne 10 votes par action pour ses actions de classe B. Google a confirmé mardi à CNBC que la structure de vote de l'entreprise n'allait pas évoluer dans le cadre du changement de direction.

A lire aussi — La maison mère de Google a lancé une enquête interne sur la façon dont l'entreprise traite les accusations d'inconduite sexuelle

Larry Page et Sergey Brin, qui ont co-fondé Google en 1998, resteront également au conseil d'administration d'Alphabet, selon l'annonce de mardi.

"Avec Alphabet maintenant bien établi, et Google et les autres activités fonctionnant efficacement en tant que sociétés indépendantes, c'est le moment naturel pour simplifier notre structure de gestion", ont déclaré Larry Page et Sergey Brin dans l'annonce. "Nous n'avons jamais été du genre à nous accrocher à des postes de direction lorsque nous pensons qu'il y a une meilleure façon de diriger l'entreprise. Et Alphabet et Google n'ont plus besoin de deux DG et d'un président."

Bien que Larry Page et Sergey Brin…

>> LIRE LA SUITE SUR BUSINESS INSIDER

Lire aussi : Jack Dorsey, le DG de Twitter, préfère utiliser le moteur de recherche DuckDuckGo plutôt que Google

Aussi sur Business Insider