La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 238,71
    -77,61 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    11 097,49
    -78,92 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    27 120,53
    +128,32 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    0,9879
    -0,0107 (-1,07 %)
     
  • HANG SENG

    18 087,97
    +1 008,46 (+5,90 %)
     
  • BTC-EUR

    20 428,02
    +15,83 (+0,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    457,21
    -1,20 (-0,26 %)
     
  • S&P 500

    3 775,98
    -14,95 (-0,39 %)
     

Clash of Decks, le jeu de cartes atypique qui nous a surpris

Clash of Decks
Clash of Decks

Cette semaine, nous vous proposons un jeu de société pour le moins original. Ce n’est pas tant par ses mécanismes que Clash of Decks sort du lot, mais par son mode de distribution…

Les croisements entre jeux vidéo et jeux de société sont de plus en plus fréquents, que ce soient les adaptations ou l’utilisation de licences des uns vers les autres. Mais Clash of Decks va encore plus loin dans ce parallèle, puisqu’il adopte le mode de distribution de certains des titres les plus en vogue : le free-to-play ! Mais voyons d’abord de quoi il en retourne, ludiquement parlant.

Clash of Decks est uniquement composé de cartes, une trentaine dans le pack d’initiation, toutes différentes. Trois modes sont proposés, qui déterminent simplement les cartes de son paquet (son deck, d’où le nom du jeu), la partie proprement dite se jouant quant à elle exactement de la même manière.

Ainsi, quand on découvre le jeu, on utilise un paquet pré-construit. Par la suite, soit on le construit en avance, soit cette étape est intégrée dans la partie, en se répartissant les cartes avec son adversaire (le principe du draft).

Clash of Decks
Clash of Decks

Dans tous les cas, on commence avec huit cartes en main, et on y ajoute une neuvième,

[Lire la suite]