La bourse ferme dans 2 h 31 min
  • CAC 40

    6 225,90
    -127,04 (-2,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 609,51
    -81,23 (-2,20 %)
     
  • Dow Jones

    31 490,07
    -1 164,52 (-3,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,0540
    +0,0074 (+0,71 %)
     
  • Gold future

    1 838,00
    +22,10 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    28 001,13
    -279,69 (-0,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    655,69
    -14,99 (-2,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    106,44
    -3,15 (-2,87 %)
     
  • DAX

    13 756,50
    -251,26 (-1,79 %)
     
  • FTSE 100

    7 263,98
    -174,11 (-2,34 %)
     
  • Nasdaq

    11 418,15
    -566,37 (-4,73 %)
     
  • S&P 500

    3 923,68
    -165,17 (-4,04 %)
     
  • Nikkei 225

    26 402,84
    -508,36 (-1,89 %)
     
  • HANG SENG

    20 120,68
    -523,60 (-2,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2427
    +0,0085 (+0,69 %)
     

Le chirurgien esthétique des stars de téléréalité accusé par six patientes d'avoir raté ses interventions

"Boucherie", "vie bousillée", douleur insoutenable... Six femmes, dont deux ex-stars de la téléréalité, accusent le chirurgien esthétique Benjamin Azoulay d'avoir raté ses opérations ou ses injections, ou d'avoir eu un comportement inadéquat pendant ses interventions, relate Le Parisien dans un article du jeudi 5 mai. Ces dernières seraient passées entre les mains du Dr Azoulay entre 2014 et 2022 pour des opérations sur les fesses, les seins ou le visage. Leur souhait est désormais que ce dernier n'opère plus qui que ce soit, explique le quotidien qui s'est entretenu avec chacune d'entre elles.

Le docteur avait fait le bonheur des tabloïds en s'affichant avec des stars de la téléréalité, avant d'être sanctionné en 2017 par l'Ordre des médecins pour violation du secret médical, et déconsidération de la profession. Il avait autorisé que l'on filme sans cacher l'identité des patientes l'intervention de plusieurs d'entre elles.

Plus grave, il aurait injecté à Luna Skye, une candidate des Marseillais, de l'acide hyaluronique dans les muscles des fessiers, explique cette dernière à nos confrères. Cette pratique peut conduire à un risque d'embolie qui peut être mortelle. Depuis, l'ancienne star a fait huit séjours à l'hôpital, dont deux en soins intensifs. Une influenceuse, Émilie Amar, aurait vécu une histoire similaire.

Quatre autres femmes rendent compte d'opérations ratées, avec "la peau du nez collée à l'os", ou "une nécrose qui a mangé le téton". Certaines auraient consulté des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le parti d'Emmanuel Macron rebaptisé Renaissance pour "élargir le mouvement"
Déménagement, hôtel… les notes de frais familiales de la députée Patricia Mirallès interrogent
Législatives : LREM a trouvé un accord pour les investitures avec ses alliés, le MoDem et Horizons
Covid-19 : le Paxlovid va être plus facile à obtenir dès le début des symptômes
Vaccin Covid-19 : 3,6 millions de doses vont être jetées en France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles