Marchés français ouverture 3 h 49 min
  • Dow Jones

    33 947,10
    -482,78 (-1,40 %)
     
  • Nasdaq

    11 239,94
    -221,56 (-1,93 %)
     
  • Nikkei 225

    27 909,13
    +88,73 (+0,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,0498
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    19 341,96
    -176,33 (-0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    16 217,17
    -296,15 (-1,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    402,26
    -8,95 (-2,18 %)
     
  • S&P 500

    3 998,84
    -72,86 (-1,79 %)
     

Chauffeurs de bus : l'offre d'emploi très alléchante de la mairie de La Rosière

Flickr

Une offre plus qu'attrayante a été publiée récemment pour conduire des bus. La mairie de La Rosière, commune de Montvalezan en Savoie, recrute deux chauffeurs de bus pendant cinq mois, en proposant un salaire de 2.700 euros par mois, un logement et un forfait de ski offerts, rapporte France Bleu Pays de Savoie, jeudi 27 octobre. Les élus en seraient venus à proposer ces conditions après plusieurs essais de recrutement infructueux. Et les loyers sont souvent particulièrement élevés pour les communes situées à proximité des stations de ski, comme c'est le cas de Montvalezan. Pour le maire Jean-Claude Fraissard, c'est à la fois le salaire et le fait de proposer un appartement et un pass de ski qui pourraient permettre à un candidat de privilégier sa commune, plutôt qu'une autre.

Certains ne voient pas d'un très bon œil ces conditions, bien au-dessus de celles du marché. Le salaire moyen d'un chauffeur de bus avoisine les 2.000 euros net par mois. Certains conducteurs, déjà embauchés, seraient allés demander une augmentation de salaire, rapporte Pascal Favre, le co-président régional de la Fédération nationale des transports de voyageurs interrogé par nos confrères. Pour ce dernier, "ça déséquilibre les salaires de la profession et ça peut faire tache d'huile".

Depuis des mois, les communes ont le plus grand mal à recruter des conducteurs de cars interurbains et scolaires. Selon le syndicat patronal qui représente les entreprises de transport urbain et ferroviaires, il manquait à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La croissance française a résisté cet été, mais la fin de l'année s'annonce plus difficile
Une meilleure protection contre les impayés de loyer, de généreuses augmentations de salaire pour 2023… Le flash éco du jour
Corruption, détournement d'argent public... la délinquance en col blanc a augmenté de 28% depuis 2016
Trois hommes jugés pour avoir volé 200.000 euros de matériel afin de rénover un centre de soins abandonné
Attention, les arnaques au chantage au site internet piraté sont de retour