Publicité
Marchés français ouverture 1 h 30 min
  • Dow Jones

    38 712,21
    -35,21 (-0,09 %)
     
  • Nasdaq

    17 608,44
    +264,89 (+1,53 %)
     
  • Nikkei 225

    38 827,36
    -49,35 (-0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,0806
    -0,0008 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    18 001,03
    +63,19 (+0,35 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 525,41
    +158,86 (+0,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 433,38
    +38,34 (+2,75 %)
     
  • S&P 500

    5 421,03
    +45,71 (+0,85 %)
     

L'UFC-Que Choisir porte plainte contre le leader français du miel

L'UFC-Que Choisir a déposé plainte contre le groupe français Famille Michaud Apiculteurs qu'elle accuse de "pratique commerciale trompeuse" sur l'origine de ses produits, ce que le groupe conteste (Olivier MORIN)
L'UFC-Que Choisir a déposé plainte contre le groupe français Famille Michaud Apiculteurs qu'elle accuse de "pratique commerciale trompeuse" sur l'origine de ses produits, ce que le groupe conteste (Olivier MORIN)

L'UFC-Que Choisir a annoncé mercredi avoir déposé plainte auprès du tribunal judiciaire de Paris contre le groupe français Famille Michaud Apiculteurs, propriétaire notamment de la marque Lune de miel, qu'elle accuse de "pratique commerciale trompeuse" sur l'origine de ses produits, ce que le groupe conteste.

L'association de consommateurs dénonce le "frenchwashing" du plus gros acteur du miel en France "par l'apposition des mentions laissant penser aux consommateurs que le produit a été récolté en France, alors que tel n'est pas le cas", selon la plainte déposée le 21 mai et consultée par l'AFP.

L'UFC-Que choisir déplore notamment que les mentions sur l'origine française de l'entreprise et la localisation dans les Pyrénées de la mise en pot soient "survalorisées" sur l'emballage, alors qu’il s'agit de miels importés de l'étranger.

PUBLICITÉ

"Plusieurs produits" de l'entreprise Famille Michaud Apiculteurs, connue pour les marques Lune de Miel, Miel l'Apiculteur, Famille Michaud et La Ruche aux Délices, sont concernés, affirme l'association dans un communiqué.

"L'origine exacte des produits est en outre souvent reléguée en petits caractères à l'arrière des pots voire même sur le capuchon et via des abréviations parfois peu intelligibles", reproche également l'UFC-Que Choisir.

Une présentation qui "nuit clairement à une information claire, loyale et transparente" et qui "peut dès lors s'apparenter à une pratique commerciale trompeuse", estime l'association.

Contactée par l'AFP, Marie Michaud, directrice générale de Famille Michaud Apiculteurs "conteste fermement ces allégations" et précise que le groupe prépare une action contre l'UFC-Que choisir pour "dénonciation calomnieuse".

L'entreprise assure qu'elle "indique toutes les origines des miels contenus dans ses pots conformément à la réglementation". Depuis le printemps 2022, toutes les entreprises qui commercialisent du miel en France sont obligées d'indiquer les pays d'origine des mélanges de miels lorsque ces derniers sont conditionnés sur le territoire national.

"L'entreprise garantit également la qualité de ses miels puisque 100% des pots conditionnés sur son site de Gan", dans les Pyrénées-Atlantiques, "sont contrôlés pour assurer l'origine géographique (France, Espagne, etc..), l'origine florale (acacia, lavande) et la pureté du miel (non-adultération)", ajoute Mme Michaud.

Aujourd'hui, la France produit en moyenne 20.000 tonnes de miel par an, tandis que les Français en consomment en moyenne 45.000 tonnes par an, selon la Confédération paysanne, troisième syndicat agricole français.

mdv/uh/de