La bourse est fermée

Chantal Goya mêlée à une enquête au Crédit municipal de Bordeaux

Mathieu BRUCKMULLER
1 / 1

Chantal Goya mêlée à une enquête au Crédit municipal de Bordeaux

On ne s’attendait vraiment pas à retrouver l’interprète de Bécassine au cœur de cette histoire. Vendredi, une enquête de Sud Ouest a révélé que l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), le superviseur français des banques rattaché à la Banque de France, s’est intéressée pendant plusieurs semaines, peu avant l’été, à la gestion du Crédit municipal de Bordeaux (CMB). Avec une découverte de taille : un prêt d’un montant de 2,2 millions d’euros accordé à Chantal Goya et à son mari, le compositeur Jean-Jacques Debout, sur la base des droits d’auteur Sacem de la chanteuse. Une somme importante alors que selon l’ACPR, le couple est inscrit au Fichier Central des Chèques, c’est-à-dire interdit bancaire.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Livret A vs assurance vie : le match de l'épargne préférée des Français
- Nickel : des clients inquiets du retard pris par certains virements
- Le plafond de la Sécurité sociale fixé à 3 428 euros par mois en 2020