La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 869,07
    +316,22 (+1,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Changer de banque : un enfer pour les professionnels ?

·1 min de lecture
Un client en colère
Un client en colère

5,5% des Français ont changé de banque en 2019 (1). Un chiffre modeste, mais qui augmente sans discontinuer depuis plusieurs années. Le nombre de Français infidèles à leur banque aurait même plus que doublé depuis 2014. En cause : une transparence accrue sur les tarifs bancaires, avec notamment le développement des comparateurs en ligne. Mais aussi et surtout la mise en place du service d'aide à la mobilité bancaire prévu par la loi pour « la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques ».

Depuis le 6 février 2017, les banques ont en effet l'obligation de proposer à leurs clients ce dispositif, qui facilite les démarches pour les particuliers désireux de changer de banque : une signature, et votre nouvelle banque s'occupe d'informer l'ensemble des créditeurs ou débiteurs qui virent ou prélèvent régulièrement de l'argent sur votre compte.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Fin de mois difficile : faut-il piocher dans votre Livret A ou payer votre découvert ?
- Bon plan Orange : le pack Fibre et forfait mobile disponible à seulement 29,99 euros
- Virements : les jours à éviter en 2022

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles