Marchés français ouverture 8 h

Change : l’euro va-t il rebondir vers 1,085 dollar, ou tomber à 1 dollar ?

L’euro est dans une configuration graphique un peu incertaine face au dollar. Après avoir touché un plus bas de 5 ans à 1,0350 dollar il y a quelques jours, la devise européenne (EUR/USD) tente de se reprendre. Et plus globalement, c’est le dollar qui perd du terrain face aux principales devises depuis quelques jours. Après avoir touché un plus haut depuis 2002, le Dollar Index (évolution du dollar face à un panier de devises majeures) se détend un peu depuis quelques jours et cela bénéficie à l'euro.

Cette détente du dollar se fait en parallèle d’une légère détente sur les taux américain : le taux 10 ans américain évoluait encore à 3,2% le 9 mai contre 2,8% ces derniers jours. Ce léger repli des taux US peut être la conséquence d’une progression très légèrement plus faible des indices de prix à la consommation (CPI) et à la production (PPI) le mois dernier, ouvrant de fait un petit espoir d’un début de plafonnement des prix.

Ce qui peut avoir son importance car depuis des mois, la structure du marché était assez lisible : hausse des prix, donc hausse des taux en parallèle d’un discours “faucon” (restrictif, NDLR) de la Fed, hausse du dollar car hausse des rendements aux Etats-Unis et valeurs refuge de ce dernier face au risque géopolitique, et baisse des marchés face aux poussées inflationnistes générant un durcissement des conditions monétaires.

Si la pression sur les prix commence à plafonner, on pourrait alors assister à une poursuite de la détente du dollar et donc à un pullback (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Egypte : un magnat de la presse et de l'immobilier condamné à la prison pour “agression sexuelle” sur mineures
Prix Innover à la campagne 2022 : les candidatures sont ouvertes !
CAC 40 : Joe Biden cherche à rassurer sur la croissance, mais la guerre en Ukraine inquiète
Tour Triangle à Paris : une information judiciaire ouverte à la suite de soupçons de favoritisme
Change : “le dollar est trop haut de 27% face à l’euro mais il devrait encore grimper”

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles