Marchés français ouverture 1 h 22 min
  • Dow Jones

    33 980,32
    -171,69 (-0,50 %)
     
  • Nasdaq

    12 938,12
    -164,43 (-1,25 %)
     
  • Nikkei 225

    28 977,66
    -245,11 (-0,84 %)
     
  • EUR/USD

    1,0177
    -0,0003 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    19 817,81
    -104,64 (-0,53 %)
     
  • BTC-EUR

    23 052,84
    -816,54 (-3,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    557,94
    -14,87 (-2,60 %)
     
  • S&P 500

    4 274,04
    -31,16 (-0,72 %)
     

Casino va céder sa filiale énergie GreenYellow pour réduire ses dettes

Casino a annoncé jeudi 28 juillet avoir signé avec la société de gestion Ardian "une promesse unilatérale d'achat" d'une participation majoritaire dans sa filiale dédiée à la production d'énergie renouvelable GreenYellow, pour 1,4 milliard d'euros". Le groupe de distribution, qui espère voir aboutir l'opération fin 2022, est engagé depuis plusieurs années dans un vaste de plan de cessions pour désendetter ses sociétés de contrôle et avait confirmé en mai la mise en vente de GreenYellow.

Il espère 600 millions d'euros de produit de cession, "dont 30 millions d'euros versés" lors du closing "dans un compte séquestre sous réserve du respect d'indicateurs opérationnels". Le groupe prévoit de réinvestir 165 millions d'euros dans GreenYellow pour rester "associé durablement à la création de valeur de l'entreprise aux côtés d'Ardian, de Tikehau Capital et de Bpifrance", a déclaré le PDG du groupe de distribution, Jean-Charles Naouri, cité dans un communiqué.

Le fonds d'investissement Tikehau Capital et la banque publique d'investissement Bpifrance avaient en effet en octobre 2018 acquis 24% du capital de GreenYellow pour 150 millions d'euros, et sont eux aussi signataires de l'accord.

Créé en 2007 par Casino, GreenYellow vend à ses clients la possibilité de "réduire leur consommation énergétique et leur impact carbone", via l'installation de panneaux solaires, ainsi que "des contrats de performance énergétique" et des services comme le conseil ou l'achat d'énergie.

À l'issue de cette (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sa brosse à dents révolutionnaire fait le travail en dix secondes
Sanofi revoit ses objectifs à la hausse après un solide deuxième trimestre
Orange confirme ses objectifs annuels après des ventes stables
Stellantis dégage une marge record au premier semestre mais reste prudent pour le reste de l'année
Hausse des prix : Amazon essaie de rassurer ses abonnés

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles