Marchés français ouverture 3 h 22 min
  • Dow Jones

    31 029,31
    +82,32 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 177,89
    -3,65 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    26 561,05
    -243,55 (-0,91 %)
     
  • EUR/USD

    1,0457
    +0,0013 (+0,13 %)
     
  • HANG SENG

    22 088,00
    +91,11 (+0,41 %)
     
  • BTC-EUR

    19 197,71
    -413,47 (-2,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    431,09
    -8,58 (-1,95 %)
     
  • S&P 500

    3 818,83
    -2,72 (-0,07 %)
     

Le CAC 40 tombe sous les 6.000 points, plombé par le risque de récession

La Bourse de Paris ne parvenait pas à s'extraire de l'aversion au risque qui la poursuit depuis cinq séances face à la probabilité d'un resserrement monétaire plus agressif que prévu de la banque centrale américaine (Fed), avec à la clé une récession aux Etats-Unis. Après un rebond à l'ouverture, l'indice vedette CAC 40 reculait de 0,39% à 5.998,99 points à 11H00 dans une séance marquée par la chute carabinée de l'action Atos. "Jusqu’où la Fed peut-elle pousser le bouchon face à l’empilement des risques ?", s'interrogent les économistes du cabinet Riches-Flores.

Le comité de politique monétaire de la Fed se réunit de mardi à mercredi et le marché a revu à la hausse ses anticipations de relèvement des taux directeurs de la banque centrale à l'issue de cette réunion, au vu de la progression de l'inflation aux Etats-Unis. Un durcissement des conditions monétaires suscite des craintes d'un freinage brutal de l'économie américaine. "Il n'y a qu'un pas pour considérer que l'entrée en récession n'est plus qu'une question de mois (pour les plus pessimistes) ou de trimestres (pour les plus optimistes)", écrit Christopher Dembik, directeur de la recherche macroéconomie chez Saxo Bank.

La page d'une politique monétaire accommodante se tourne dans une grande partie du monde où la prolifération des liquidités apportées par les banques centrales et les gouvernements a débouché sur de l'inflation avec la reprise post-pandémie, que la guerre en Ukraine a ensuite intensifiée. La Banque centrale (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Michel-Édouard Leclerc, Alexandre Bompard... qui sont les patrons de la grande distribution les plus influents ?
Grèves Ryanair : le patron se moque des syndicats de "Mickey"
Les risques s’accumulent, la Fed risque de changer son fusil d'épaule : le conseil Bourse
EcoVadis rejoint le petit club des licornes françaises en levant 500 millions d'euros
Une infrastructure pour investir les nouveaux territoires numériques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles