Marchés français ouverture 1 h 3 min
  • Dow Jones

    33 597,92
    +1,58 (+0,00 %)
     
  • Nasdaq

    10 958,55
    -56,34 (-0,51 %)
     
  • Nikkei 225

    27 574,43
    -111,97 (-0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0517
    +0,0003 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    19 442,31
    +627,49 (+3,34 %)
     
  • BTC-EUR

    15 992,14
    -242,62 (-1,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    394,61
    -7,42 (-1,85 %)
     
  • S&P 500

    3 933,92
    -7,34 (-0,19 %)
     

CAC 40 : la Bourse de Paris sous pression après le démenti de la Chine sur sa politique zéro Covid

Adobe Stock

La Bourse de Paris a ouvert en léger repli ce lundi 7 novembre. Le CAC 40 avait rebondi de 2,77% vendredi sur fond de spéculations - démenties par les autorités - que la Chine pourrait revenir sur sa politique sanitaire stricte face au Covid-19. Les exportations de la Chine ont connu en octobre leur premier repli depuis 2020 sous l'effet des restrictions et d'une menace de récession mondiale, qui ont également pénalisé les importations, selon des chiffres officiels. "Même dans le meilleur des scénarios, une réouverture ne devrait pas avoir lieu avant le deuxième trimestre de l'an prochain en raison de l'approche de l'hiver et de la probable hausse des contaminations qui accompagnent les mois d'hiver", estime Michael Hewson, analyste pour CMC Markets.

Cette semaine sera dominée, selon lui, "une fois de plus par les éléments venus de Chine et par les preuves supplémentaires que l'inflation aux Etats-Unis recule". Et "les élections législatives de mi-mandat aux Etats-Unis ne devraient pas avoir trop d'effet sur les marchés". Wall Street a fini en hausse vendredi après la publication de l'emploi américain pour le mois d'octobre sans pouvoir renverser les pertes des trois séances négatives précédentes.

Le chômage a légèrement augmenté aux Etats-Unis en octobre, au-delà des prévisions, et la hausse des salaires a ralenti. Ces éléments vont dans le sens d'une décélération de l'économie américaine et donc de l'inflation, de quoi conforter le scénario d'un atterrissage en douceur espéré (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Grève RATP : attention, le trafic sera "très fortement perturbé" ce jeudi
Bourse, taux… “la Chine vole-t-elle au secours de ses marchés ?”
Prix Nobel d’économie 2022 : “c’est l'hôpital qui se moque de la Charité”
Meta : un plan de licenciement massif annoncé ce mercredi ?
Le gouvernement demande à EDF de "dégager de nouvelles marges de manœuvre pour le passage de l'hiver"