Publicité
La bourse ferme dans 5 h 40 min
  • CAC 40

    7 507,92
    +79,40 (+1,07 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 508,83
    +35,06 (+0,78 %)
     
  • Dow Jones

    36 117,38
    +62,95 (+0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,0787
    -0,0010 (-0,10 %)
     
  • Gold future

    2 046,60
    +0,20 (+0,01 %)
     
  • Bitcoin EUR

    40 123,68
    +58,54 (+0,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    896,14
    +3,43 (+0,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,31
    +0,97 (+1,40 %)
     
  • DAX

    16 704,40
    +75,41 (+0,45 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,21
    +42,49 (+0,57 %)
     
  • Nasdaq

    14 339,99
    +193,28 (+1,37 %)
     
  • S&P 500

    4 585,59
    +36,25 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    32 307,86
    -550,45 (-1,68 %)
     
  • HANG SENG

    16 334,37
    -11,52 (-0,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,2581
    -0,0012 (-0,10 %)
     

CAC 40 : la Bourse de Paris en baisse, la Fed en ligne de mire

Chabe01/Wikimedia

La Bourse de Paris est attendue en repli ce mardi matin. Le CAC 40 est attendu en baisse de 0,3% à l'ouverture de la séance. Mardi, l'indice a terminé en repli de 0,39% pour finir à 6 988,23 points. «Aujourd'hui (mercredi), nous nous intéresserons à l'inflation finale en Allemagne» pour le mois d'octobre, «aux ventes au détail en zone euro» en septembre «et au discours de plusieurs membres de la banque centrale américaine (Fed) dont Jerome Powell», le président de l'institution, a résumé John Plassard, spécialiste de l'investissement de Mirabaud.

L'intervention de Jerome Powell, lors d'un débat au Fonds monétaire international (FMI), sera écoutée attentivement par les investisseurs, il «pourrait en effet jeter le trouble dans l'esprit de ceux qui parient sur une pause prolongée des taux», a ajouté John Plassard. Le 1er novembre, à l'issue de sa réunion de politique monétaire, la Fed a maintenu ses taux dans la fourchette de 5,25 à 5,50% dans laquelle ils se trouvent depuis juillet. Sa prochaine réunion est prévue les 12 et 13 décembre. Ces derniers jours, «quelques intervenants de la Fed, dont Neel Kashkari et Michelle Bowman, ont envoyé un message prudent au marché, indiquant que la bataille de la Fed contre l'inflation n'est pas encore gagnée et que le resserrement pourrait se poursuivre», souligne Ipek Ozkardeskaya, analyste de Swissquote Bank, dans une note. L'inflation aux Etats-Unis s'est établie à 3,4% en rythme annualisé en septembre, selon l'indice PCE, privilégié par (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Electricité : près de 100 000 euros de factures, la boulangerie en appelle à l'Etat
Retard, panne, annulation… le calvaire de passagers d'un vol Luxair
Airbus reprend de la hauteur sur les livraisons d’avions, 119 nouvelles commandes en octobre
Airbus reprend de la hauteur sur les livraisons d’avions, 119 nouvelles commandes en octobre
CAC 40 : la Bourse de Paris en baisse, la Fed en ligne de mire