La bourse ferme dans 4 h 46 min
  • CAC 40

    6 687,28
    -88,97 (-1,31 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 045,64
    -63,87 (-1,55 %)
     
  • Dow Jones

    35 135,94
    +236,60 (+0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,1356
    +0,0063 (+0,56 %)
     
  • Gold future

    1 796,20
    +11,00 (+0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    50 772,73
    +113,32 (+0,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 460,33
    +31,39 (+2,20 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,27
    -1,68 (-2,40 %)
     
  • DAX

    15 056,49
    -224,37 (-1,47 %)
     
  • FTSE 100

    7 033,25
    -76,70 (-1,08 %)
     
  • Nasdaq

    15 782,83
    +291,18 (+1,88 %)
     
  • S&P 500

    4 655,27
    +60,65 (+1,32 %)
     
  • Nikkei 225

    27 821,76
    -462,16 (-1,63 %)
     
  • HANG SENG

    23 475,26
    -376,98 (-1,58 %)
     
  • GBP/USD

    1,3344
    +0,0032 (+0,24 %)
     

C à vous : le témoignage inspirant d'Alexandre Allain, atteint de la mucoviscidose

·1 min de lecture

Un défi personnel. Alexandre Allain est un jeune homme de 26 ans, originaire de Chantenay-Villedieu dans la Sarthe. Malade de la mucoviscidose, le jeune homme a subi une greffe des deux poumons en 2017. Invité sur le plateau de C à Vous ce lundi 18 octobre, il a souhaité évoquer son combat mais aussi le marathon de Paris, auquel il a participé la veille. En 5h30, il a parcouru 42 kilomètres. "J'étais très soulagé lorsque j'ai franchi la ligne d'arrivée", a-t-il d'abord confié avant d'ajouter : "J'ai gagné une victoire contre la maladie et j'ai montré que le don d'organe sauve des vies car sans cette greffe, je n'aurais jamais pu y arriver". Fier de lui, Alexandre Allain explique ensuite que son médecin Antoine "ne voyait aucun inconvénient à ce que je fasse ce marathon. Mes poumons sont bien accrochés", s'amuse-t-il. Ce qui lui a posé problème ? "Mes muscles, qui se sont demandés ce que je faisais. En plus, je me suis blessé durant l'entraînement et j'ai dû m'arrêter durant six chemins", a-t-il conclu sur le plateau de C à Vous.

Un long combat. Pour Alexandre Allain, courir ce marathon était un "réel plaisir sur les 21 premiers kilomètres. C'était un calvaire pour les 21 derniers mais j'étais bien entouré de mes proches et de mon médecin. J'étais persuadé que j'allais atteindre la ligne d'arrivée", a-t-il affirmé. "Faire 42 kms maintenant montre qu'il y a de l'espoir et que la vie peut nous offrir de belles surprises", confia-t-il ensuite. (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Affaire Mary Kay Letourneau : ses dernières lettres à sa famille avant de mourir
Affaire Gabby Petito : un sosie de son petit-ami tombé dans une embuscade du FBI
Une famille de touristes asphyxiée dans le sauna d'un hôtel 5 étoiles
Un "vampire assoiffé de sang" s'évade de prison et se fait lyncher par la foule
Une jeune fille de 13 ans se jette de la fenêtre de sa chambre au 4e étage

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles