La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 309,51
    +535,11 (+1,63 %)
     
  • Nasdaq

    12 854,80
    +360,88 (+2,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,0302
    +0,0084 (+0,82 %)
     
  • HANG SENG

    19 610,84
    -392,60 (-1,96 %)
     
  • BTC-EUR

    23 345,46
    +648,78 (+2,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    559,85
    +28,63 (+5,39 %)
     
  • S&P 500

    4 210,24
    +87,77 (+2,13 %)
     

Brexit : ultimatum du Royaume-Uni sur l'Irlande du Nord, l'UE va contre-attaquer

Le feuilleton du Brexit ne tire toujours pas à sa fin. L'Union européenne a averti qu'elle devrait "répondre avec tous les moyens à sa disposition" aux modifications unilatérales par Londres du statut post-Brexit de l'Irlande du Nord (Royaume-Uni), "pas acceptables" aux yeux de Bruxelles, a averti mardi le vice-président de la Commission européenne Maros Sefcovic. La cheffe de la diplomatie britannique Liz Truss a menacé d'introduire un projet de loi "dans les semaines à venir" - le délai donné à l'UE pour trouvé un accord - afin d'apporter des changements au protocole nord-irlandais. Ce protocole "est un accord international signé par l'UE et le Royaume-Uni. Les actions unilatérales contredisant un accord international ne sont pas acceptables", a affirmé M. Sefcovic, dans un communiqué.

"Si le Royaume-Uni décide d'aller de l'avant avec un projet de loi supprimant des éléments constitutifs du protocole, comme l'a annoncé aujourd'hui le gouvernement britannique, l'UE devra réagir avec tous les moyens à sa disposition", a-t-il mis en garde. L'annonce du gouvernement britannique "soulève des inquiétudes importantes", a-t-il souligné. Londres souhaite renégocier en profondeur le protocole nord-irlandais, conclu dans le cadre du traité de Brexit, mais l'UE se dit seulement prête à des aménagements.

Ce texte crée une frontière douanière de fait en mer d'Irlande avec des contrôles qui perturbent les échanges commerciaux entre l'Irlande du Nord et le reste du Royaume-Uni et ont plongé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Elisabeth Borne : quelle augmentation de salaire va-t-elle toucher en devenant Première ministre ?
Twitter : Elon Musk envisage une baisse du prix d'achat
L’autoconsommation solaire est-elle rentable ? Garde d’enfants : le crédit d’impôt instantané arrive bientôt… Le flash éco du jour
Guerre en Ukraine : l'inflation en zone euro sera bien pire que prévu selon l'UE, pessimiste sur la croissance
Remaniement : de quels avantages vont bénéficier Jean Castex et les ministres sortants du gouvernement ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles