Publicité
Marchés français ouverture 4 h 12 min
  • Dow Jones

    38 647,10
    -65,11 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    17 667,56
    +59,12 (+0,34 %)
     
  • Nikkei 225

    38 710,89
    -9,58 (-0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,0746
    +0,0003 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    17 973,78
    -138,85 (-0,77 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 174,74
    -989,06 (-1,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 420,35
    +7,39 (+0,52 %)
     
  • S&P 500

    5 433,74
    +12,71 (+0,23 %)
     

Brésil : confondu avec un homonyme, un basketteur amateur reçoit près de 350 000 euros par erreur

Brésil : confondu avec un homonyme, un basketteur amateur reçoit près de 350 000 euros par erreur (Crédit :REUTERS/Ricardo Moraes) (REUTERS)

Le joueur de basket amateur Joao Victor Gomes da Silva a perçu un virement de 350 000 euros qui ne lui était pas destiné. Le club de Flamengo l’a confondu avec son ancien joueur de football, fraîchement transféré en Angleterre.

Imaginez jeter un œil sur votre compte bancaire et découvrir un virement de 350 000 euros : c’est peu ou prou la mésaventure vécue par Joao Victor Gomes da Silva, un basketteur amateur brésilien. Cette grosse bévue est l’œuvre du club brésilien de Flamengo qui a confondu le basketteur avec un footballeur évoluant en Angleterre sous les couleurs de Wolverhampton, en Premier League, rapporte Globo.

"J’avais peur parce que je ne savais pas d’où venait l’argent"

Pourquoi s’être emmêlé les pinceaux à ce point ? Tout simplement parce que les deux hommes portent rigoureusement le même nom : Joao Victor Gomes da Silva. Après le transfert de son milieu de terrain Joao Victor Gomes da Silva en Angleterre lors du dernier mercato hivernal, l’équipe brésilienne devait s’acquitter de ce montant auprès du joueur. Mais la somme n’est pas arrivée sur le bon compte bancaire sûrement parce que Joao Victor Gomes da Silva - le basketteur - a, lui aussi, évolué à Flamengo dans la section basket. Mis au courant par sa marraine de l’erreur, le basketteur n'était pas vraiment rassuré. "J’avais peur parce que je ne savais pas d’où venait l’argent. Je pensais que quelqu’un avait fait le mauvais dépôt ou quelque chose comme ça. Mon parrain a également dit que je devais faire attention parce que quelqu’un pourrait utiliser mon compte pour blanchir de l’argent", a déclaré le basketteur au média brésilien Globo.

PUBLICITÉ

Flamengo s’est rapidement rendu compte de son erreur et le footballeur a pu récupérer son dû après intervention de la justice. Après vérification, aucun autre Joao Victor Gomes da Silva ne porte les couleurs de Wolverhampton que ce soit dans la section rugby ou cricket, le footballeur devrait normalement recevoir ses salaires sans problème.

VIDÉO - La Commission européenne veut faciliter les virements d'argent instantanés