Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 406,67
    -194,23 (-0,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 483,61
    +15,51 (+1,06 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Bourse : CAC 40, Société générale, Renault, Airbus, Hermès… au programme de Momentum

Audras Eric/Getty Images

Le CAC 40 a signé une semaine assez volatile, marquée jeudi par un trou d’air, mais très vite surmonté. L’indice actions phare de la Bourse de Paris a réussi à limiter ses pertes à la clôture jeudi et à se reprendre vendredi. Les chiffres de l’inflation aux Etats-Unis publiés hier ont soulagé les marchés, après avoir globalement déçu ces derniers temps. Vincent Guenzi, directeur de la stratégie d’investissement de Cholet Dupont Oudart, interrogé par Capital, relève toutefois que la situation reste «floue car fluctuante». Selon l’expert, l’inflation reste globalement préoccupante aux Etats-Unis. Certes, hors alimentation et énergie (éléments volatils), l’inflation américaine a un peu reflué ces derniers temps, mais l’inflation globale ne baisse plus, d’autant que les hausses de salaires restent fortes et qu'il subsiste des poches d’inflation dans le secteur des services, ce qui alimente des craintes persistantes sur la trajectoire des taux directeurs de la Fed.

En zone euro, les chiffres d’inflation sont moins décevants et moins inquiétants qu’aux Etats-Unis, fait valoir Vincent Guenzi, d’autant que les salaires progressent moins vite en Europe qu’aux Etats-Unis. Ainsi, la désinflation tend à se poursuivre progressivement de ce côté-ci de l’Atlantique, si bien que la BCE devrait a priori abaisser son taux directeur dès juin. Une éventuelle forte remontée des prix de l’énergie pourrait toutefois constituer un écueil, met en garde le stratégiste de marché.

Ces derniers mois, l’économie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Contrôleurs aériens d’Orly : une réorganisation synonyme de bonne nouvelle pour vos vacances ?
Airbus se porte bien mieux que Boeing, les profits du fabricant d’avions s’envolent
TotalEnergies (Total) profite de prix du pétrole élevés, mais ceux du gaz sont à la peine
CAC 40 : la Bourse de Paris en forme, l'inflation des Etats-Unis en ligne de mire
Nexity : le promoteur immobilier annonce qu’il va supprimer plus de 500 postes