La bourse ferme dans 5 h
  • CAC 40

    5 983,15
    +189,00 (+3,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 452,36
    +110,19 (+3,30 %)
     
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9902
    +0,0075 (+0,76 %)
     
  • Gold future

    1 718,60
    +16,60 (+0,98 %)
     
  • BTC-EUR

    20 160,67
    +658,12 (+3,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    453,56
    +18,21 (+4,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,41
    +0,78 (+0,93 %)
     
  • DAX

    12 583,85
    +374,37 (+3,07 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,37
    +123,61 (+1,79 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 992,21
    +776,42 (+2,96 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,1365
    +0,0046 (+0,40 %)
     

Bourse : CAC 40, Hermès, Kering, Tesla… au programme de Momentum cette semaine

Emmanuel Faure/Getty Images

Le CAC 40 a signé une semaine rouge vif. A cet égard, “le rebond des marchés entre juin et mi-août semble bien avoir été une respiration (haussière s’inscrivant dans le cadre d’un) marché baissier (un bear market rally) et non le début d’un nouveau marché haussier”, relève La Banque Postale Asset Management (LBPAM), qui souligne que les perspectives économiques “ont continué de se dégrader cet été et ne sont vraiment pas encourageantes pour les prochains mois, alors que l’inflation ne ralentit pas encore”.

Alors que le CAC 40 a perdu énormément de terrain depuis mi-août, le contexte dégradé actuel devrait continuer de peser sur l’appétit pour le risque et les perspectives à court terme, selon le géant de la gestion d’actifs. Et ce, alors que septembre est déjà, historiquement, le pire mois de l'année pour la trajectoire du CAC 40, en moyenne, d’après une étude portant sur des données remontant jusqu’à 1950 (sur 71 ans). Un phénomène confirmé par une étude portant sur les 30 dernières années, relayée par Bloomberg. Dans cet environnement instable, Momentum, la newsletter premium de Capital sur la Bourse, a bénéficié à plein de son approche prudente et de sa stratégie de sélection d’actions au cas par cas.

Une récession en Europe semble inévitable en raison de la crise énergétique massive, avec la Russie continuant de réduire ses livraisons de gaz à l’UE à l’approche de l’hiver et l’Arabie saoudite défendant un prix du pétrole élevé. Si le cours des barils de référence a chuté à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Entrée en Bourse de Porsche : décision imminente de Volkswagen
American Airlines, Ryanair, Delta Air Lines… Découvrez le classement des compagnies aériennes ayant transporté le plus de passagers en 2021
CAC 40 : la Bourse de Paris rouge vif, le géant du gaz Gazprom inquiète, le pétrole à surveiller
À moins de 0,99 dollar, l'euro est à son plus bas niveau depuis 20 ans
Flambée des prix de l'énergie : ArcelorMittal met à l'arrêt plusieurs de ses hauts-fourneaux en Europe