La bourse ferme dans 3 h 57 min
  • CAC 40

    7 071,46
    -122,70 (-1,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 228,95
    -70,66 (-1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 715,39
    -313,26 (-0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1343
    +0,0026 (+0,23 %)
     
  • Gold future

    1 834,20
    -8,40 (-0,46 %)
     
  • BTC-EUR

    34 065,64
    -3 266,68 (-8,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    909,51
    -85,75 (-8,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,21
    -1,34 (-1,57 %)
     
  • DAX

    15 614,35
    -297,98 (-1,87 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,35
    -84,66 (-1,12 %)
     
  • Nasdaq

    14 154,02
    -186,23 (-1,30 %)
     
  • S&P 500

    4 482,73
    -50,03 (-1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3563
    -0,0037 (-0,27 %)
     

Bourse : après le paiement mobile, Lydia se lance dans le trading

·1 min de lecture
Lydia se lance dans le trading
Lydia se lance dans le trading

« Je te fais un Lydia ? » La réplique est devenue culte. En l'espace de quelques années, l'application mobile Lydia a su se tailler une réputation sur le marché des paiements entre particuliers. Mais depuis ses débuts, la start-up française a considérablement développé sa gamme de services : carte bancaire, microcrédit , épargne rémunérée, paiement fractionné... Et bientôt : trading.

Dès la fin de l'année, la jeune pousse devrait ainsi proposer à ses 5,5 millions d'utilisateurs d'investir dans plus de 200 actifs, dont une quarantaine de cryptomonnaies, mais aussi quatre métaux rares (or, argent, platine et palladium), des ETF, et des actions d'entreprises européennes ou américaines.

Bitcoin : où en acheter ? Conseils et comparatif des plateformes

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Livret A, crédit immobilier... Nos dix propositions pour la présidentielle 2022
- Foot : le ballon d'or est-il vraiment en or ?
- Banque mobile : l'offensive est lancée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles