La bourse ferme dans 1 h 33 min
  • CAC 40

    6 275,66
    +41,52 (+0,67 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 022,13
    +28,70 (+0,72 %)
     
  • Dow Jones

    34 146,17
    +110,18 (+0,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,1983
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • Gold future

    1 775,80
    +9,00 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    50 737,73
    -1 993,15 (-3,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 350,52
    -41,19 (-2,96 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,14
    -0,32 (-0,50 %)
     
  • DAX

    15 408,51
    +153,18 (+1,00 %)
     
  • FTSE 100

    7 012,01
    +28,51 (+0,41 %)
     
  • Nasdaq

    13 984,76
    -54,00 (-0,38 %)
     
  • S&P 500

    4 173,20
    +2,78 (+0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3795
    +0,0010 (+0,08 %)
     

Bourse : 3 interventions de la Fed à haut risque pour Wall Street ?

·1 min de lecture

Une nouvelle semaine importante s’ouvre pour les marchés financiers. Certes l’attention s’est plutôt portée lundi matin sur les actifs européens après le limogeage du gouverneur de la banque centrale turque, provoquant une chute de 15% de la livre face à l’euro et au dollar, mais l’autre sujet sensible de la semaine portera sur les trois interventions du président de la Réserve Fédérale. Surtout après le redressement sensible des taux observé ces dernières semaines ce qui a clairement pesé sur les valeurs de technologiques américaines et donc sur le Nasdaq100 et le SP500.

La première intervention est prévue aujourd’hui à 14h dans la cadre d’une discussion sur le thème "Comment les banques centrales peuvent innover à l’ère du digital ?" organisée par la Banque des Règlements Internationaux (BIS). Mais normalement c’est surtout à partir de demain et mercredi que le président de la Fed rentrera dans le vif du sujet sur sa politique monétaire : il sera auditionné deux jours d’affilée, d’abord par la Commission des services financiers de la Chambre des représentants, puis mercredi par la Commission bancaire du Sénat.

>> A lire aussi - Tesla, Signal… “la Bourse est prise de folie, gare au krach !”

Même s’il s’est déjà bien exprimé lors de la réunion de la Fed la semaine dernière, les marchés surveilleront s’il confirme bien son point de vue selon lequel les conditions financières "restent très accommodantes". Cette déclaration a laissé entendre que la Fed ne réagirait pas de façon impulsive (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Alibaba, Ant, JD… la Chine serre la vis à ses “Gafa”
États-Unis : le Boeing 757 de Trump hors service ?
Emirats Arabes Unis : la SNCF va exploiter métro et tramway à Dubaï
Airbus vend un satellite géostationnaire à Eutelsat pour un programme d'une "importance cruciale"
Du matériel de cuisine recyclé, des produits de la mer en circuit court... les start-up à suivre