Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,21 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 539,02
    +1 082,23 (+1,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 369,64
    -4,20 (-0,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,39 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,35 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,88 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,08 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

Bouilloire, casserole ou micro-ondes : quel est le plus économique pour chauffer l’eau ?

ablokhin

L'heure est à la sobriété énergétique. Alors que le prix de l'électricité ne cesse de grimper, nous sommes nombreux à user de trucs et astuces en tout genre pour faire baisser la note. Si certains débranchent leurs appareils électriques dès que possible, d'autres préfèrent baisser le chauffage ou allumer la cheminée. En cuisine, vous êtes-vous déjà demandé quel moyen privilégier au moment de faire bouillir de l’eau pour préparer une tisane, du riz ou des pâtes ? L’an dernier, un journaliste du site américain Treehugger, consacré au développement durable, a mené une expérience pour répondre à cette épineuse question.

Le journaliste a mesuré la consommation d'électricité de trois appareils pour chauffer 350 ml d'eau à température ambiante (17°C) – l’équivalent d’un mug - jusqu'à ébullition (100°C).

La bouilloire est l’élément le plus efficace pour chauffer rapidement : l'eau est en contact direct avec les résistantes chauffantes et le contenant est bien fermé. Avec une puissance moyenne de 1200 watts, la bouilloire testée mettait deux minutes à bouillir l'eau qu’elle contenait, ce qui correspondait à une consommation de 0,04 kilowattheure (kWh) d'électricité.

La casserole, elle, est définitivement à éliminer. Dans le test réalisé, l'ébullition de 350 ml d'eau a pris 318 secondes et consommé 0,11 kWh, soit presque quatre fois plus que la bouilloire électrique. Explications de ce mauvais rendement : la chaleur émise par la plaque doit d’abord être transmise à la casserole avant d’être (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite