La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    +0,0100 (+0,83 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    47 912,17
    +1 980,99 (+4,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0097 (+0,70 %)
     

Des Boeing 737 MAX à nouveau cloués au sol

Par Thierry Vigoureux
·1 min de lecture
Un nouveau coup dur pour le Boeing 737 MAX
Un nouveau coup dur pour le Boeing 737 MAX

C'est, cette fois, un défaut dans le cycle de production qui affecte le Boeing 737 MAX. Le précédent arrêt en mars 2019, long de 22 mois, concernait un problème de conception (MCAS) qui avait causé deux accidents faisant 346 morts. Boeing, dans un communiqué, indique que le nouveau défaut concerne le système d'alimentation électrique qui présente une mauvaise mise à la terre. Cela touche les avions récemment assemblés depuis la reprise de la production. « Un changement mineur dans le processus de fabrication du 737 MAX de Boeing qui n'a pas été suffisamment vérifié, a causé un problème de système électrique qui a mis au sol vendredi plus de 60 appareils ? sur près de 200 MAX qui sont revenus en service depuis décembre », précise le Seattle Times, journal quotidien de la ville de l'État de Washington où est assemblé le moyen-courrier.

Plusieurs conséquences négatives

Cette mauvaise connexion est due à l'utilisation d'attaches différentes des rivets précédents qui peuvent provoquer un mauvais retour du courant. Ces dysfonctionnements peuvent impacter divers systèmes électriques, comme le système antigivre du moteur et l'unité d'alimentation auxiliaire (APU), une turbine située dans la queue de l'avion.

À LIRE AUSSINouvelle polémique sur la remise en vol du Boeing 737 MAX

Boeing a indiqué que cela concernait 16 opérateurs et que la vérification devrait être réalisée avant le prochain vol. On constate toutefois que SouthWest Airlines et American Airlines, deux gro [...] Lire la suite