La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 280,79
    +227,77 (+1,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

BNP Paribas propose des véhicules récents en leasing en prévision des ZFE

BNP Paribas se lance dans le leasing en faveur des plus modestes. La première banque européenne a présenté mercredi 1er juin sa nouvelle offre de location avec option d'achat avec de faibles mensualités sur 10 ans. Une voiture récente à 150 euros par mois, pensée principalement pour les ménages modestes qui doivent changer de voiture pour accéder aux Zones à faibles émissions (ZFE). Les concessionnaires vont proposer en partenariat avec la banque des voitures neuves ou des occasions récentes, éligibles à la vignette Crit'Air 1 ou 0, avec une mensualité faible mais sur une très longue durée. L'entretien est compris, mais pas l'assurance.

Selon le principe de la location avec option d'achat (LOA), qui représente déjà un crédit à la consommation sur cinq en France, la voiture appartient à la banque pendant la durée du contrat, à l'issue duquel le client peut la racheter. Sans apport initial, une Renault Clio essence de 2019 est accessible à partir de 135 euros sur 120 mois, par exemple, et une Renault Zoé (électrique) à 285 euros par mois. En fin de contrat, l'option de rachat ne représentera que 1% du prix du véhicule, assure la BNP. La mise en place des ZFE "va toucher 50% des ménages français, qui vont devoir changer de voiture", "et ça coûte de plus en plus cher", a souligné Christophe Michaëli, responsable de la direction mobilité auto chez BNP Paribas personal finance.

L'idée est d'inciter des ménages aux revenus modestes à "acheter une voiture dont ils ne pensent pas avoir (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un automobiliste arrêté en maillot de bain et tongs après une course-poursuite avec les gendarmes
Vinci Autoroutes facture des frais à ceux qui n'utilisent plus leur badge de télépéage
Prix du carburant : le plein d'essence 10 euros moins cher en Allemagne qu'en France
Dieselgate : Volkswagen va payer un montant colossal à des automobilistes
Tesla Model 3 : encore une hausse de prix en France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles