Marchés français ouverture 7 h 21 min
  • Dow Jones

    34 395,01
    -194,76 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 482,45
    +14,45 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 789,51
    -436,57 (-1,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,0515
    -0,0013 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    18 736,44
    +139,21 (+0,75 %)
     
  • BTC-EUR

    16 150,17
    -305,15 (-1,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    402,46
    -3,69 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 076,57
    -3,54 (-0,09 %)
     

“Les banques françaises sont injustement critiquées”

Nicolas Sandanassamy/Capital

La notion d’aléa moral, couramment enseignée en économie, exprime la déresponsabilisation de ceux qui prennent des risques exagérés parce qu’ils savent qu’ils n’en subiront pas les conséquences. L’exemple le plus courant est celui de l’assurance, dans la mesure où tout assuré peut être tenté de relâcher sa vigilance dans les domaines explicitement couverts par son contrat.

Appliqué aux banques, ce théorème postule l’attrait de ces dernières pour les investissements les plus risqués et donc les plus rémunérateurs, car elles savent qu’elles seront secourues en cas de problèmes. Il serait par conséquent nécessaire de renforcer leur contrôle et notamment celui de leur taille, afin de limiter les situations où leur sauvetage devient un impératif d’ordre public, ce que traduit la formule du too big to fail.

La preuve de la validité du théorème aurait été donnée par le sauvetage des banques françaises en 2008, renflouées à coups de milliards d’euros d’argent public. Cette interprétation repose en fait sur un défaut d’analyse de la situation réelle des banques concernées. L’argent versé ne leur a pas été donné mais prêté, ce qui est différent et il a été surtout remboursé en temps et en heure, intérêts compris.

>> Achetez et vendez vos placements (Bourse, cryptomonnaies…) au bon moment grâce à Momentum, la lettre d’investissement et newsletter de Capital sur l’analyse technique, économique et financière. Et en ce moment, avec le code promo CAPITAL30J, profitez d’un mois d'essai gratuit. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Code RH - «Anticipation, agilité et communication : les clés de succès des opérations de restructuring»
Bourse : les valeurs technologiques vont-elles prendre leur revanche en 2023 ?
Dans les Ardennes, un pont qui "ne mène à rien" fait parler de lui
Crise énergétique : le nouveau PDG d'EDF appelle les salariés à se "mobiliser"
Cybersécurité : des pirates mettent en vente les coordonnées de 500 millions d’utilisateurs de WhatsApp