Marchés français ouverture 7 h 4 min
  • Dow Jones

    30 273,87
    -42,45 (-0,14 %)
     
  • Nasdaq

    11 148,64
    -27,77 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 120,53
    +128,32 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    0,9912
    +0,0027 (+0,28 %)
     
  • HANG SENG

    18 087,97
    +1 008,46 (+5,90 %)
     
  • BTC-EUR

    20 341,88
    -329,99 (-1,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    456,09
    -2,31 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    3 783,28
    -7,65 (-0,20 %)
     

Les banques centrales réfléchissent presque toutes à émettre leur propre monnaie numérique

PIXABAY

Le marché des actifs numériques a considérablement augmenté ces dernières années. Après avoir atteint une capitalisation à plus de 3.000 milliards de dollars en novembre dernier, il est toutefois redescendu à moins de 1.000 milliards de dollars aujourd’hui. Malgré cela, des millions de personnes dans le monde, dont 8 % de Français selon une enquête IPSOS, possèdent des actifs numériques. Cette nouvelle classe d'actifs représente une opportunité indéniable pour permettre aux nations de renforcer leur leadership dans le système financier mondial et de rester à la frontière technologique. Il n’est donc pas surprenant que 90% des banques centrales réfléchissent à émettre leur propre monnaie numérique.

>> Découvrez 21 millions, la newsletter consacrée aux cryptomonnaies de Capital

D’après l’Atlantic Council, des monnaies numériques de banques centrales (MNBC, ou CBDC en anglais) ont déjà été lancées au Nigeria et dans les pays des Caraïbes. Par exemple, il est actuellement possible de détenir du Sand Dollar aux Bahamas ou du eNaira au Nigeria, chacune émise et réglementée par la banque centrale du pays.

Mais cette question n’intéresse pas seulement les “petits” pays. Les banques centrales des grandes puissances comme les États-Unis, la Chine et l’Europe se demandent elles aussi s'il serait pertinent d’émettre auprès du grand public leur propre monnaie numérique. Et pour l’instant, les travaux dans ces pays ont l’air d’avancer dans la bonne direction.

En effet, la semaine dernière, la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La blockchain Ethereum réussit "The Merge", une mise à jour historique pour le secteur crypto
Miner des cryptomonnaies à l'heure de la sobriété énergétique est-il une hérésie ?
Crypto : les services que les banques pourraient proposer grâce à la finance décentralisée
"Les crypto-actifs en circulation ne peuvent pas être qualifiés de monnaies", selon la Banque de France
5 blockchains "d'infrastructure" parmi les plus prometteuses