La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1355
    +0,0037 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    32 094,70
    -3 468,11 (-9,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,83
    -0,72 (-0,84 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3546
    -0,0055 (-0,40 %)
     

Avant le vote des Républicains, les Français jugent les cinq candidats – SONDAGE EXCLUSIF

·3 min de lecture
Les cinq candidats lors du dernier débat de la campagne du Congrès LR mardi 30 novembre sur France2. (Photo: Capture France2 / Montage Le HuffPost)
Les cinq candidats lors du dernier débat de la campagne du Congrès LR mardi 30 novembre sur France2. (Photo: Capture France2 / Montage Le HuffPost)

DROITE - Lors d’une ultime explication à cinq ce mardi soir sur France2, les candidats ont abattu leur dernière carte pour tenter d’obtenir l’investiture des Républicains pour la présidentielle 2022. Le vote pour les départager lors du Congrès s’ouvre ce mercredi 1er décembre à l’issue d’une campagne qui n’aura accouché de (presque) aucune anicroche entre les prétendants dont l’un rejoindra dans quelques jours Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot, Anne Hidalgo, Éric Zemmour ou Marine Le Pen parmi les adversaires déclarés à Emmanuel Macron.

C’est le moment que Le HuffPost a choisi pour demander à l’institut YouGov d’interroger les Français sur cette élection interne, les débats qu’elle a suscités et les personnalités qu’elle a révélées. Un congrès aux allures très droitières (44% des sondés estiment que la droite se rapproche de l’extrême droit contre 38% qui ne le pensent pas) qui a intéressé environ un électeur sur trois (30% des sondés), selon cette étude.

Au moment de juger Michel Barnier, Xavier Bertrand, Éric Ciotti, Philippe Juvin et Valérie Pécresse (par ordre alphabétique), ces derniers livrent un jugement sans grande surprise; du moins à l’image de ces dernières semaines. Ils reconnaissent globalement une prime au président de la région des Hauts-de-France, jugé le plus crédible sur la sécurité et le pouvoir d’achat. Il talonne aussi son homologue de la région Île-de-France sur l’écologie (même si aucun candidat n’est jugé très favorablement sur cet item) ou le député des Alpes-Maritimes sur l’immigration.

Seul Bertrand fait le match avec Macron

Mais parce que la finalité de cette élection interne est bien de trouver le candidat qui tentera de faire tomber Emmanuel Macron, nous avons demandé à notre panel (tous les Français et plus seulement ceux qui se sont dits intéressés par le congrès) d’arbitrer le match avec l’actuel président de la République.

Et de la même manière qu’il est celui qui obtient les meilleurs scores dans les intentions de vote au premier tour, Xavier Bertrand apparaît aux yeux des Français comme le seul à même de faire le match. 32% des personnes interrogées pensent que l’ancien ministre de la Santé ferait mieux que le chef de l’Etat contre 35% qui estiment qu’il ferait moins bien. Les quatre autres candidats sont décrochés même si Valérie Pécresse est un peu mieux placée que Michel Barnier ou Eric Ciotti et Philippe Juvin.

Même chez les sympathisants de droite qui accordent -c’est logique- plus de crédit aux candidats à l’investiture, Xavier Bertrand obtient les meilleurs scores. Soulignons cependant que dans cette partie de l’électorat, Valérie Pécresse et Michel Barnier sont jugés meilleurs qu’Emmanuel Macron. Ils sont d’ailleurs les trois à pouvoir compter sur une expérience ministérielle de premier plan.

Rappelons cependant, pour conclure, que le corps électoral est plus compact encore que le panel testé dans ce sondage puisque seuls les militants du parti Les Républicains ont l’avenir des cinq candidats entre leur mains. Une première sélection aura lieu d’ici à demain 14 heures avec la clôture du premier tour. Si personne n’obtient plus de 50%, un deuxième tour aura lieu à partir de vendredi pour une désignation attendue samedi en début d’après-midi.

Enquête réalisée du 29 au 30 novembre 2021 auprès de 1004 personnes représentatives de la population nationale âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. En partenariat avec:

Fermer les écoles pour freiner le Covid-19, les Français sont pour -

À voir également sur Le HuffPost: Valérie Pécresse a trouvé une punchline qu’elle ressort à tous les débats

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles