Marchés français ouverture 5 h 45 min
  • Dow Jones

    34 086,04
    +368,95 (+1,09 %)
     
  • Nasdaq

    11 584,55
    +190,74 (+1,67 %)
     
  • Nikkei 225

    27 406,93
    +79,82 (+0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,0861
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    21 914,75
    +72,42 (+0,33 %)
     
  • BTC-EUR

    21 293,76
    +76,57 (+0,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    524,33
    +5,54 (+1,07 %)
     
  • S&P 500

    4 076,60
    +58,83 (+1,46 %)
     

Audi vs Nio : les constructeurs européens usent de procès pour ralentir la concurrence chinoise

Audi vient de remporter un procès face à Nio, l’empêchant de faire la promotion de modèles nommés ES6, ES7 et ES8 en Allemagne. Cette affaire n’est pas sans rappeler les méthodes utilisées par Citroën pour bloquer Polestar en France.

Un logo vaguement ressemblant ou un nom un peu trop proche sont autant de prétextes utilisés par les marques européennes pour protéger leur marché de la concurrence, notamment asiatique. Comme rapporté par automobilwoche le 19 janvier 2023, on apprend qu’un juge du tribunal de Munich vient de donner raison à Audi, après une procédure de 15 mois, contre le constructeur chinois Nio sur l’appellation de certains de ses modèles.

Les modèles de Nio nommés ES6, ES7 et ES8 sont l’objet du litige qui oppose les deux marques. À la suite du jugement rendu, la marque chinoise n’aura plus la possibilité d’en faire la promotion en Allemagne. Nio garde cependant la possibilité de faire appel de la décision. Mais, pourquoi Nio ne peut-il pas utiliser ces noms de modèles ?

Un nom jugé trop proche des modèles sportifs « S » d’Audi

Même si la marque Audi utilise le terme « e-tron » pour distinguer sa gamme électrique du reste de sa gamme thermique, Audi craint que les clients confondent certaines appellations de Nio avec les siennes. Les noms ES6, ES7 et ES8 du constructeur chinois Nio pourraient porter à confusion avec une version électrique des modèles S6,

[Lire la suite]