La bourse ferme dans 59 min
  • CAC 40

    6 509,04
    -48,36 (-0,74 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 735,73
    -41,65 (-1,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 791,04
    -208,00 (-0,61 %)
     
  • EUR/USD

    1,0048
    -0,0044 (-0,43 %)
     
  • Gold future

    1 765,90
    -5,30 (-0,30 %)
     
  • BTC-EUR

    21 326,65
    -2 184,39 (-9,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    507,80
    -33,80 (-6,24 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,23
    +0,73 (+0,81 %)
     
  • DAX

    13 564,41
    -133,00 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    7 550,38
    +8,53 (+0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 750,59
    -214,76 (-1,66 %)
     
  • S&P 500

    4 240,75
    -42,99 (-1,00 %)
     
  • Nikkei 225

    28 930,33
    -11,81 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 773,03
    +9,12 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,1817
    -0,0116 (-0,97 %)
     

Aucun travailleur ne reste chez Amazon, alors Amazon n’arrive plus à embaucher

L’entreprise américaine de commerce en ligne pourrait manquer de personnes à embaucher dans ses entrepôts d’ici 2024. Un mémo interne montre qu’il s’agit d’un véritable enjeu pour Amazon.

Amazon a beau avoir introduit le maximum de robots dans ses entrepôts, l’entreprise a encore besoin d’humains pour les faire tourner. Selon un document interne d’Amazon, relayé par le site Recode le 17 juin 2022, le géant américain du commerce en ligne pourrait bientôt manquer de travailleurs dans ses entrepôts.

La firme de Jeff Bezos croule sous les reproches, notamment car elle est accusée de mal traiter ses employés, d’avoir un impact néfaste sur l’environnement et l’écologie, de détruire des emplois, de vendre de la contrefaçon et de se débarrasser des objets invendus.

Vers une crise de main-d’œuvre chez Amazon

Une grande partie des employés du secteur logistique d’Amazon se plaignent des très mauvaises conditions de travail dans les entrepôts. En plus de salaires ridicules, d’une charge de travail excessive et d’un contexte dégradant où ils sont trackés, ils sont très mal protégés. Alors, en 2016, un article du Monde parlait des préparateurs de commande comme « les nouveaux mineurs », car leur rôle est de rassembler les différents produits d’un colis en courant dans tout l’entrepôt afin de pouvoir l’expédier dans les temps.

Amazon ne jouit donc déjà pas d’une image d’employeur modèle.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles