La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    27 657,97
    -1 274,36 (-4,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    112,70
    +0,49 (+0,44 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2496
    +0,0021 (+0,17 %)
     

Au fait, pourquoi Deliveroo s’appelle Deliveroo ?

·1 min de lecture

Le nom de Deliveroo n’a pas été choisi au hasard. Il fait référence à un célèbre marsupial : le kangourou.

Vous vous êtes déjà posé la question de savoir d’où venait le nom de Deliveroo ? Nous, oui. Tout comme on s’est interrogé sur bon nombre de noms de sociétés dans la tech. Certaines marques deviennent d’ailleurs si puissantes qu’elles se transforment en noms communs ou en concepts. Pensez à Google (« je vais googler ceci ou cela ») ou à Uber (l’ubérisation).

Pour sa part, Deliveroo n’a pas encore atteint ce stade lui permettant de percer dans le langage courant. On ne saurait dire si cette plateforme y parviendra un jour, d’autant qu’elle a aujourd’hui d’autres préoccupations plus immédiates. En avril 2022, la société a été condamnée en France pour du travail dissimulé : les livreurs « indépendants » ne l’étaient pas tant que ça, selon la justice.

Deliveroo fait référence aux kangourous. Oui.

Ce que l’on sait, par contre, c’est l’origine de son nom. Il s’agit en fait d’un mot-valise contractant les mots anglais de « Deliver » (« délivrer », en français) et « kangaroo » (« kangourou », en français). Vous en doutez ? Regardez donc un peu mieux le logo de la marque : vous ne reconnaissez pas un certain animal ? Vous demeurez perplexe ? Peut-être que l’ancien logo achèvera de vous convaincre.

Le nouveau logo est beaucoup plus stylisé et il est moins évident d’y décerner ce fameux animal — même si on devine qu’il s’agit bien d’une bête.

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles