Marchés français ouverture 5 h 17 min
  • Dow Jones

    34 393,75
    -85,85 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    14 174,14
    +104,72 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 437,83
    +276,03 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,2120
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 946,44
    +104,31 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    33 144,91
    +196,93 (+0,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 004,69
    +35,85 (+3,70 %)
     
  • S&P 500

    4 255,15
    +7,71 (+0,18 %)
     

Atos livre à la Direction générale de l’armement (DGA) le système de commandement du programme SCORPION et remporte un contrat majeur pour ses évolutions

·4 min de lecture

Paris, le 1er juin 2021 – Atos annonce avoir livré SICS1, système de commandement et de conduite des opérations du programme SCORPION, à la Direction générale de l’armement (DGA). Par ailleurs, Atos annonce que la DGA lui a également confié le développement des futures évolutions du système d’arme et son maintien en condition opérationnelle. SICS, qui dispose d’une autorisation provisoire d’exploitation de niveau « Diffusion Restreinte », équipera d’ici peu la totalité des régiments de l’armée de Terre et de ses porteurs numérisés. Les montants engagés dans le cadre de ce nouveau contrat, d’une durée de 12 ans, s’élèvent à plusieurs dizaines de millions d’euros.

Le programme SCORPION vise la transformation des capacités de combat de contact de l’armée de Terre afin de s’adapter aux nouveaux enjeux tactiques. Mieux protégés, plus mobiles, tous les systèmes développés dans le cadre du programme et qui équipent le groupement tactique interarmes sont aussi entièrement connectés et partagent instantanément les informations du combat. Il s’agit précisément du rôle de SICS, système d’information unique développé par Atos, au cœur de SCORPION, que de fédérer et exploiter ces informations de combat.

Le déploiement de SICS dans l’ensemble des unités sera conduit par l’armée de Terre. Par ailleurs, le développement de versions de SICS enrichies d’un point de vue fonctionnel et étendant le combat collaboratif, ainsi que le maintien en condition opérationnelle de l’ensemble du système seront réalisés par Atos dans les années à venir.

« Les premiers retours obtenus des régiments sont très prometteurs. » précise l’officier de programme SCORPION de l’Armée de Terre.

« Développé par les équipes Atos, SICS s’inscrit dans le programme d’armement SCORPION qui permettra à l’armée de Terre de maintenir sa supériorité opérationnelle. » ajoute Pierre Barnabé, SEVP, Directeur des activités Big Data et Sécurité, Atos. « SICS permet aux forces terrestres d’accéder à un nouveau système de commandement, en rupture totale avec les systèmes antérieurs. Avec ce nouveau contrat stratégique, Atos s’engage à fournir des versions de SICS enrichies chaque année pour l’ensemble des unités sur le terrain. Il s’affirme ainsi comme un partenaire de long terme de l’armée de Terre ».

Le défi du système de commandement SICS est de délivrer, sous une forme immédiatement compréhensible, l’information utile à celui qui va devoir décider et conduire l’action (pour un ordre d’opération par exemple). SICS permet, à travers une interaction homme-machine adaptée aux besoins opérationnels, d’automatiser des tâches et de les rendre transparentes pour l’utilisateur.

Le système offre des capacités à ce jour inégalées de géolocalisation des forces amies avec une vision en temps quasi réel de toutes les unités. Cette fonctionnalité permet d’éviter les tirs fratricides et participe à la sauvegarde des soldats. Elle permet aussi de suivre la situation tactique sur le champ de bataille et de conduire les opérations au niveau du GTIA. Grâce à SICS, le chef au combat appréhende mieux son environnement et peut ainsi prendre des décisions adaptées aux situations qu’il rencontre. SICS propose également une nouvelle manière de rédiger les ordres, avec une interaction « texte – cartographie » très poussée.

Atos anime pour SICS un écosystème industriel qui inclut sept PME-TPE françaises de défense et destine ce savoir-faire à l’export vers les pays alliés. Ainsi, la Belgique, dans le cadre de l’accord inter-gouvernemental CAMO, a récemment décidé d’adopter le système Scorpion et sa composante SICS.

Pour plus d’informations sur les solutions d’Atos pour l’échange d’informations sur le terrain « Bull Battle Management System » : https://atos.net/battle-management-system et pour le secteur de la défense : https://atos.net/fr/industrie/defense

***

À propos d’Atos

Atos est un leader international de la transformation digitale avec 105 000 collaborateurs et un chiffre d’affaires annuel de 11 milliards d’euros. Numéro un européen du cloud, de la cybersécurité et des supercalculateurs, le Groupe fournit des solutions intégrées pour tous les secteurs, dans 71 pays. Pionnier des services et produits de décarbonation, Atos s’engage à fournir des solutions numériques sécurisées et décarbonées à ses clients. Atos opère sous les marques Atos et Atos|Syntel. Atos est une SE (Société Européenne) cotée sur Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC 40.

La raison d’être d’Atos est de contribuer à façonner l’espace informationnel. Avec ses compétences et ses services, le Groupe supporte le développement de la connaissance, de l’éducation et de la recherche dans une approche pluriculturelle et contribue au développement de l’excellence scientifique et technologique. Partout dans le monde, Atos permet à ses clients et à ses collaborateurs, et plus généralement au plus grand nombre, de vivre, travailler et progresser durablement et en toute confiance dans l’espace informationnel.

Contact presse Atos

Lucie Duchateau – lucie.duchateau@atos.net - +33 (0)7 62 85 35 10

1 SICS, Système d’Information du Combat SCORPION

Pièce jointe