Marchés français ouverture 7 h 58 min
  • Dow Jones

    34 548,53
    +318,19 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 632,84
    +50,42 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    29 331,37
    +518,77 (+1,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,2066
    +0,0057 (+0,47 %)
     
  • HANG SENG

    28 637,46
    +219,46 (+0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    46 805,43
    -911,35 (-1,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 468,60
    -2,81 (-0,19 %)
     
  • S&P 500

    4 201,62
    +34,03 (+0,82 %)
     

Artefact : Forte progression des résultats 2020 - Excellentes perspectives de croissance et de rentabilité

Artefact
·11 min de lecture

Forte progression des résultats 2020
Excellentes perspectives de croissance et de rentabilité

Marge brute 2020 : 70,3 M€, +10% en proforma

EBITDAr1 2020 : 13,9 M€ soit 20% de la marge brute

Résultat net ajusté2 : 8,9 M€

Marge brute T1 2021 : 20,0 M€, +12% à taux constants

Excellentes perspectives de développement et de rentabilité

Accélération du développement international avec l’ouverture d’une filiale aux Etats-Unis

Objectifs 2021 : marge brute supérieure à 80 M€ et marge d’EBITDAr comprise entre 22% et 25%

Objectifs 2025 : croissance annuelle organique comprise entre 15% et 20%
et maintien de la marge d'EBITDAr entre 22% et 25%

Paris, le 22 avril 2021 – 17h45 CEST - Artefact (FR0000079683 ALATF éligible PEA-PME), expert dans la transformation data et le marketing digital auprès des grandes marques, annonce aujourd’hui ses résultats consolidés au titre de l’exercice 2020 et publie sa marge brute du premier trimestre 2021. Le Conseil d’Administration, réuni le 20 avril 2021, a arrêté les comptes du Groupe pour l’exercice clos le 31 décembre 2020. Les procédures d'audit sur les comptes ont été effectuées. Les rapports de certification seront émis après vérification du rapport de gestion.

Guillaume de Roquemaurel et Vincent Luciani, co-DG du Groupe Artefact, déclarent : « Artefact affiche en 2020 des performances commerciales et financières solides dans un contexte inédit. Ces résultats valident notre modèle de croissance rentable qui s’inscrit dans une trajectoire dynamique et pérenne. Présent sur les trois principaux hubs du marché de la transformation data et du marketing data-driven, Artefact bénéficie d’un positionnement idéal pour répondre à la demande soutenue en transformation data des grandes marques internationales. Porté par les drivers du marché, ses atouts intrinsèques, en particulier la qualité de ses équipes, le plan de développement d’Artefact à l’horizon 2025 vise une croissance annuelle organique de la marge brute de 15% à 20%, et le maintien d’une marge d’EBITDAr comprise entre 22% et 25% ».

Forte progression de la marge brute en 2020, soutenue par une accélération de l’activité au T4

Après une performance solide au cours du 1er semestre 2020 (+10%) dans un contexte marqué par la crise sanitaire, Artefact a enregistré une accélération de ses activités au second semestre (+11%), notamment au quatrième trimestre où le Groupe réalise 20,3 M€ de marge brute, soit une croissance proforma de 17%. Sur l’année 2020, l’ensemble des géographies a contribué favorablement à la progression de la marge brute (70,3M€) :

  • En France, la marge brute atteint 34,6 M€ en 2020 (+20% vs. 2019) et représente la moitié de l’activité du Groupe.

  • Le Reste de l’Europe a connu une reprise de ses activités au cours du dernier trimestre 2020, avec une croissance publiée de 5%, portée par le Royaume-Uni (+33% vs. 2019) et les Pays-Bas (+55% vs. 2019).

  • Les Autres Marchés affichent une forte progression de 19% sur 2020 avec une croissance de +17% pour la zone APAC et +24% pour le MENA. Ces excellentes performances démontrent la pertinence des offres Data Marketing et Data Consulting d’Artefact à l’international.

Amélioration significative de la rentabilité en 2020

EBITDAr 2020 : 13,9 M€ (20% de la marge brute), versus 2,6 M€ en 2019 (4%)

La forte amélioration de la marge d’EBITDAr en 2020 (+15,7 points vs. N-1) a été soutenue par le recentrage du Groupe autour de ses activités les plus rentables et de ses géographies les plus dynamiques :

  • En France, l’EBITDAr ressort à 9,8 M€ soit 28,2% de la marge brute (contre 12,3% en 2019).

  • Le Reste de l’Europe devient contributeur en 2020 avec un EBITDAr de 2,0 M€ (10% de la marge brute), en progression de 3,8 M€.

  • Les Autres marchés affichent également une forte amélioration de la rentabilité portée par la solide dynamique de croissance. L’EBITDAr s’élève à 2,1 M€ sur cette zone soit 14% de marge brute.

en millions d'euros

2020

2019 pro forma3

Marge brute

70,3

63,9

Charges de personnel

-48,7

-50,0

Charges externes, autres produits et charges opérationnelles

-7,7

-11,2

EBITDAr4

13,9

2,6

Dotation aux amortissements et provisions

-0,9

-4,1

Autres produits et charges non courant

-1,2

-1,8

Résultat opérationnel ajusté5

11,8

-3,3

Résultat financier net ajusté6

-1,0

-0,5

Résultats avant impôt

10,9

-3,8

Résultat net ajusté des activités poursuivies7

8,9

-4,3

Total Ajustements

-5,1

-3,9

Résultat net des activités abandonnées, sociétés mises en équivalence et intérêts minoritaires

-1,1

-7,0

Résultat net comptable part du groupe

2,8

-15,2

Dans le sillage de la forte progression de l’EBITDAr, le résultat opérationnel ajusté augmente significativement à 11,8 M€ contre -3,3 M€ l’an dernier.

Après intégration d’un résultat financier net ajusté de -1,0 M€, composé essentiellement des charges d’intérêts, et après imputation d’une charge d’impôts de -1,9 M€, le résultat net ajusté des activités poursuivies s’élève à 8,9 M€ en 2020, contre une perte de 4,3 M€ en 2019.

Au 31 décembre 2020, les capitaux propres s’élèvent à 49,2 M€, contre 45,2 M€ au 31 décembre 2019, du fait notamment de l’amélioration du résultat net part du groupe.

La dette financière nette (hors application de la norme IFRS 16) du Groupe s’élève à 2,2 M€ au 31 décembre 2020 (vs. 3,5 M€ au 31/12/2019), soit une diminution de l’endettement net de 1,3 M€ sur l’exercice.

Compte tenu de la solidité de sa structure financière et de la bonne visibilité liée à la dynamique commerciale, Artefact prévoit de rembourser intégralement, dès le premier semestre 2021, le Prêt Garanti par l’Etat (PGE) octroyé en 2020 pour un montant de 6,0 M€.

T1 2021 : un premier trimestre confirmant la trajectoire de croissance du Groupe

Publié

Proforma

Marge Brute (M€)

T1 2021

T1 2020

Variation
(taux constants)

Variation
(taux courants)

France

9,7

9,1

+6%

+6%

Reste de l’Europe

5,8

5,1

+16%

+14%

Autres Marchés8

4,5

4,0

+22%

+14%

Total

20,0

18,2

+12%

+10%

La marge brute du T1 2021 s’élève à 20,0 M€, en croissance de 12% à taux constants, portée par les activités Data Consulting et Data Marketing en progression de plus de 25% sur le trimestre.

En France, la marge brute atteint 9,7 M€, en hausse de 6% par rapport à 2020. Dans le Reste de l’Europe, l’activité affiche une progression de 16%, portée par les Pays-Bas et le Royaume-Uni où la marge brute ressort respectivement en croissance de 86% et 28%.

Sur les Autres Marchés à l’international, Artefact enregistre une forte hausse de son activité, +22% à 4,5 M€, soutenue par la performance dynamique réalisée dans l’ensemble des zones.

Excellentes perspectives de développement et de rentabilité

Accélération du développement international avec l’ouverture d’une filiale aux Etats-Unis

Cette nouvelle implantation permet à Artefact de renforcer sa présence mondiale au sein des principaux hubs dans les régions EMEA, Asie et Amériques (Etats-Unis et Brésil) afin d’accompagner au mieux ses clients existants tout en concrétisant de nouvelles opportunités commerciales avec de nouvelles marques. Ce déploiement stratégique intervient à un moment clef où les grands groupes accélèrent la mise en œuvre de projets majeurs et globaux centrés autour de la data, comme l’illustre la collaboration d’Artefact avec des organisations multinationales telles que L’Oréal, Sanofi, Samsung et Danone.

Stéphane Lannuzel, Directeur du Programme Beauty Tech chez L’Oréal déclare : « L’expansion d’Artefact aux US nous permet de renforcer notre collaboration déjà existante en Europe et en Asie. Leur présence en Amérique du nord est essentielle à un moment où L'Oréal accélère la mise en œuvre de projets mondiaux basés sur la data et l'IA. »

Le développement commercial d’Artefact dans la région sera pris en charge par Ghadi Hobeika. Il rejoint le Groupe en tant que futur Managing Partner doté d’une solide expérience des stratégies de transformation digitale centrées autour de la data, acquise notamment chez le géant de l'immobilier Unibail-Rodamco-Westfield, Fnac et Bain & Cie. L’un des objectifs de la stratégie consistera à développer des synergies avec les ingénieurs et data scientists du hub parisien, pour tirer parti de l'expertise et des méthodologies éprouvées du Groupe et mettre en œuvre des expériences centrées sur le consommateur final.

Objectif 2021 : marge brute supérieure à 80 M€ pour une marge d’EBITDAr comprise entre 22% et 25%

Compte tenu de la tendance commerciale dynamique des derniers trimestres et du franchissement d’un point d’inflexion majeur en 2020, Artefact bénéficie d’une visibilité renforcée pour réaliser une marge brute d’au moins 80 M€ en 2021 et une marge d’EBITDAr comprise entre 22% et 25%.

Objectif 2022-2025 : croissance annuelle organique comprise entre 15% et 20% et marge d'EBITDAr entre 22% et 25%

Fort de son positionnement sur le marché de la transformation data et de sa trajectoire de croissance, Artefact ambitionne d’écrire une nouvelle page de son histoire matérialisée par un objectif de croissance annuelle de la marge brute comprise entre 15% et 20% en organique, et le maintien de la marge d'EBITDAr entre 22% et 25% sur la période.

Artefact aborde avec détermination et confiance ce nouveau chapitre de son développement. Le Groupe continuera de bénéficier au cours des prochaines années des drivers structurels de croissance centrés sur la digitalisation des marques et la poursuite de leur évolution vers une organisation consumer-centric. Afin de consolider son leadership sur ce marché mondial, Artefact pourra compter sur le succès de son offre adressant les besoins des marques qui souhaitent se rapprocher de leurs clients finaux en maximisant la valeur de leurs données.

Enfin, l’ouverture de la filiale nord-américaine permettra un accompagnement renforcé des grands comptes mondiaux et la génération de nouvelles collaborations internationales. Ce positionnement illustre la montée en puissance d’Artefact qui bénéficie aujourd’hui d’une structure pleinement dimensionnée à ses ambitions de croissance et dont la trajectoire pourrait être accélérée par des acquisitions.

Nos prochains rendez-vous

Le 22 juillet 2021 :

Marge brute du 1er semestre 2021

A propos d’Artefact I artefact.com

Artefact est une nouvelle génération de société de conseils et services data-driven transformant la donnée en valeur ajoutée et en impact commercial pour ses clients. Fortement implantée sur de grands marchés mondiaux (France, Allemagne, Royaume-Uni, Asie, Dubaï, les Etats-Unis), Artefact intervient auprès d’un large portefeuille de plus de 300 clients intégrant de nombreux leaders mondiaux comme Samsung, Danone, L'Oréal et Sanofi. S’appuyant sur l'exploitation et l'analyse de la donnée, les activités du Groupe sont structurées en 3 grandes offres : Data Consulting, Data Marketing et Digital Marketing. Artefact est cotée sur le marché Euronext Growth Paris (code ISIN : FR0000079683).

Contacts

Artefact
Hayette Soltani
Directrice Financière
Tél : +33 1 40 40 27 00
investor-relations@artefact.com

NewCap
Louis-Victor Delouvrier / Quentin Massé
Relations investisseurs
Tél. : +33 1 44 71 98 53
artefact@newcap.eu


1 EBITDAr : EBITDA retraité de l’impact IFRS2 des attributions d’actions gratuites et émissions d’actions de préférence, l’impact IFRS 3R lié aux rémunérations pour services postérieurs aux acquisitions ainsi que l’impact IFRS 16 lié au retraitement des charges de loyers. La Société a ainsi choisi de présenter un EBITDA retraité afin de mieux refléter sa performance opérationnelle telle que suivie en interne par le management, indépendamment de sa politique d’attraction et de rétention des talents ainsi que des modalités d’acquisitions dans le cadre de sa politique d’acquisition

2 Résultat net ajusté de l’impact de IFRS2 des attributions d’actions gratuites, des BSA et émissions d’actions de préférence, IFRS 3R lié aux rémunérations pour services postérieurs aux acquisitions, IFRS 16 net lié au retraitement des charges de loyers, des amortissements d’immobilisations incorporels issues de PPA, de l’activation en impôts différés actifs des déficits reportables, du résultat net des activités abandonnées et des sociétés mises en équivalences
3 Données proforma issues du retraitement de l’Italie (fermeture du bureau) et de la joint-venture espagnole MediaDiamond (sortie du périmètre du groupe)

4 EBITDA retraité de l’impact IFRS2 des attributions d’actions gratuites et émissions d’actions de préférence, l’impact IFRS 3R lié aux rémunérations pour services postérieurs aux acquisitions ainsi que l’impact IFRS 16 lié au retraitement des charges de loyers.
5 Résultat opérationnel ajusté des amortissements d’immobilisations incorporels issues de PPA et de l’impact net lié à l'application de la norme IFRS 16
6 Résultat financier ajusté des impacts relatifs à la juste valeur par résultat des bons de souscription d’actions et de l’impact IFRS 16
7 Résultat net ajusté des activités poursuivies ajusté des retraitements des résultats opérationnel et financiers ainsi que de l’activation en impôts différés actifs des déficits reportables
8 Les Autres Marchés intègrent la zone Asie Pacifique - MENA - Brésil

Pièce jointe