Marchés français ouverture 6 h 3 min
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,67 (+0,48 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,54 (+0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    29 631,98
    -51,39 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1965
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,61 (+0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    47 374,71
    -3 817,82 (-7,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 282,22
    -109,49 (-7,87 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     

Arnaques à l'épargne : 45 000 euros de perte quand les escrocs jouent les caméléons

Samuel AUFFRAY
·1 min de lecture
Cartes bancaire volées
Cartes bancaire volées

En cas de doute, ne faîtes rien ! C'est la ligne de conduite conseillée par l'Autorité des marchés financiers (AMF) dans un communiqué dénonçant une augmentation des risques d’arnaque liée à des usurpations d’identité d’acteurs autorisés. En clair, le gendarme de la finance et plusieurs groupements professionnels du secteur (1) mettent de nouveau en garde les épargnants après avoir constaté une perte moyenne de 45 000 euros par personne lésée par ce type d'arnaque. Les fraudes usurpant les noms ou logos d'acteurs autorisés représentent même 44% des montants déclarés perdus par les épargants en 2020. L'AMF livre un exemple : « Ces usurpations portaient par exemple sur des SCPI ou des placements dans des parkings d’aéroport. »

Pour éviter pareille mésaventure, il ne faut jamais communiquer de données personnelles ni donner suite à des appels téléphoniques que vous n’avez pas sollicités. Il n'y a jamais d'urgence quand il s'agit de placer son argent et la promesse de gains rapides - et sans risque - est souvent un bon indice pour... se méfier.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Assurance vie : les meilleurs contrats à frais réduits sur 3 ans
- Crédit conso : jusqu'à 20 000 euros de prêt à 2,99% sur 4 ans chez Cofidis
- Hello bank va bientôt lancer un compte enfant et une offre pour les pros