La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0565
    -0,0022 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 843,80
    +2,60 (+0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    27 728,80
    -906,86 (-3,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    653,42
    -19,96 (-2,96 %)
     
  • Pétrole WTI

    112,70
    +0,49 (+0,44 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

Arnaque aux fausses infractions pédopornographiques : un gendarme convoqué... par lui-même

·1 min de lecture

Recevoir une convocation… que vous avez vous-même émis ! Un comble, mais c'est pourtant ce qui est arrivé à un gendarme rennais raconte, Le Parisien. L'affaire pourrait en effet être humoristique si elle ne touchait pas un gendarme, qu'elle n'était pas fausse, et qu'elle n'avait pas trait à l'arnaque aujourd'hui la plus répandue dans le pays. Sur les réseaux sociaux, le lieutenant Sébastien Possemé a publié le faux avis d'inculpation qu'il a reçu, pour une "infraction pornographique". "Je viens d'être convoqué en justice par moi-même", sourit-il dans un premier temps, avant d'être plus ironique sur la visée de l’e-mail : "Une tentative d'escroquerie ?!!".

Évidemment, c'en est une et le gendarme explique qu'il n'y répondra pas, car il sait "de source sûre" que la gendarmerie "n'envoie jamais ce type de courrier par e-mail". Un appel à la vigilance teinté d'humour qui en dit long sur les techniques utilisées par les escrocs. En août dernier, les gendarmes du Calvados alertaient déjà sur ce fléau : "Fausses infractions, mais vraies arnaques". Dans ces courriers, il est indiqué que "les autorités sont au courant que vous avez consulté des sites pédopornographiques ou pornographiques, que vous allez être fiché prochainement". Dans le cas du mail reçu par le gendarme rennais, il serait poursuivi pour "pédopornographie, pédophilie, exhibitionnisme, cyber pornographie et trafic sexuel".

Pas vraiment une surprise pour le lieutenant Possemé puisque ces derniers mois, il a déjà reçu des centaines (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une PlayStation sème la panique dans un aéroport
Législatives : Marine Le Pen et Emmanuel Macron veulent la proportionnelle, mais pas la même
Guerre en Ukraine : les Etats-Unis préparent un nouveau paquet d'aides militaires
Les droits de succession selon Marine Le Pen et Emmanuel Macron, le déficit des retraites est un “non-sujet”… Le flash éco du jour
Jean-Luc Mélenchon demande aux Français de l'"élire Premier ministre" aux législatives

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles