Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 518,05
    +389,59 (+0,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 382,81
    +51,91 (+3,90 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Après une décision de justice en sa faveur, Arnaud Lagardère reprend la tête du groupe à son nom

Arnaud Lagardère, PDG du groupe Lagardère, devant la commission d'enquête sur la concentration des médias au Sénat à Paris le 17 février 2022 (JULIEN DE ROSA)
Arnaud Lagardère, PDG du groupe Lagardère, devant la commission d'enquête sur la concentration des médias au Sénat à Paris le 17 février 2022 (JULIEN DE ROSA)

Arnaud Lagardère a annoncé vendredi qu'il reprenait la tête du groupe à son nom après la levée partielle de la mesure d'interdiction de gérer qui avait été prononcée à son encontre fin avril et l'avait obligé à se retirer provisoirement.

M. Lagardère avait abandonné le 30 avril ses mandats exécutifs, dont celui de PDG, après avoir été mis en examen dans le cadre d'investigations sur le financement de dépenses personnelles par ses sociétés.

Ses avocats, Me Sébastien Schapira et Me Dimitri Grémont, avaient fait appel, ce qui lui a permis d'obtenir "la levée partielle de la mesure d'interdiction de gérer qui avait été prononcée à son encontre", a indiqué Lagardère dans un communiqué vendredi.

PUBLICITÉ

Cette décision de justice l'autorise à "gérer Lagardère SA", a confirmé à l'AFP une source judiciaire.

Par conséquent, le conseil d'administration de Lagardère s'est réuni vendredi et a "désigné, à l'unanimité", Arnaud Lagardère comme PDG, a indiqué le groupe dans son communiqué.

Cité dans ce texte, M. Lagardère a remercié pour leur "confiance" et leur "soutien" les administrateurs et les actionnaires du groupe, "et plus particulièrement le premier d'entre eux, la famille Bolloré". Après la mise en retrait de M. Lagardère, l'intérim avait été assuré par Jean-Christophe Thiery, président du conseil de surveillance du Groupe Canal+.

may-mk-pr/mch/spi