La bourse ferme dans 8 h 27 min
  • CAC 40

    6 687,79
    -9,17 (-0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 939,19
    -17,34 (-0,44 %)
     
  • Dow Jones

    33 596,34
    -350,76 (-1,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0456
    -0,0013 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 785,50
    +3,10 (+0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    16 043,75
    -339,06 (-2,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    393,64
    -8,16 (-2,03 %)
     
  • Pétrole WTI

    74,17
    -0,08 (-0,11 %)
     
  • DAX

    14 343,19
    -104,42 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 521,39
    -46,15 (-0,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 014,89
    -225,05 (-2,00 %)
     
  • S&P 500

    3 941,26
    -57,58 (-1,44 %)
     
  • Nikkei 225

    27 686,40
    -199,47 (-0,72 %)
     
  • HANG SENG

    18 873,33
    -567,85 (-2,92 %)
     
  • GBP/USD

    1,2127
    -0,0006 (-0,05 %)
     

Amazon va ajouter une taxe carburant et inflation de 5%

Acheter sur Amazon risque de coûter plus cher. En effet, comme le rapporte CNN, confirmant une information de Bloomberg, le géant du e-commerce a annoncé, mercredi 13 avril, la facturation aux vendeurs d'une surtaxe de 5% pour le carburant et l'inflation. Une mesure qui devrait très certainement se répercuter sur les prix à la vente. Cette nouvelle taxe sera instaurée le 28 avril prochain.

Un choix stratégique de la direction de la firme, qu'elle explique par une flambée des prix des carburants et une inflation qui s'est considérablement aggravée ces derniers mois. "En 2022, nous nous attendions à un retour à la normale avec l'assouplissement des restrictions liées au Covid-19 dans le monde, mais le carburant et l'inflation ont présenté d'autres défis", a indiqué Amazon dans une note de service fournie à CNN.

Ces frais supplémentaires ne s'appliqueront "qu'aux taux de frais payés par les vendeurs qui choisissent d'utiliser les services d'exécution d'Amazon, qui comprennent le stockage, l'emballage et l'expédition des produits", a tenu à préciser le porte-parole de la société, Patrick Graham. Les autres vendeurs qui n'utilisent pas Fulfillment by Amazon ne seront pas impactés. Amazon n'est pas la première entreprise à prendre une telle décision. Uber et Lyft ont récemment commencé à ajouter des frais supplémentaires temporaires de carburant à leurs trajets alors que les compagnies aériennes ont augmenté le prix des billets.

Dans un communiqué, Amazon avait expliqué vouloir minimiser (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La BCE craint l'impact de la guerre en Ukraine et envoie l'euro au tapis
Amazon propose de relever de 3,5% les salaires en France, mais les syndicats réclament au moins 5%
Colocation : avec ses habitats innovants, Homnia permet aux adultes handicapés de s'émanciper
La guerre en Ukraine va plomber la croissance jusqu'en 2023, le FMI lance un avertissement
Elon Musk propose de racheter Twitter