La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 472,35
    -41,04 (-0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 725,39
    -29,21 (-0,78 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,65 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0187
    -0,0063 (-0,61 %)
     
  • Gold future

    1 772,60
    -15,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    22 697,05
    -253,64 (-1,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,20
    -2,02 (-0,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,53
    -0,01 (-0,01 %)
     
  • DAX

    13 573,93
    -88,75 (-0,65 %)
     
  • FTSE 100

    7 439,74
    -8,32 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,03 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 175,87
    +243,67 (+0,87 %)
     
  • HANG SENG

    20 201,94
    +27,90 (+0,14 %)
     
  • GBP/USD

    1,2071
    -0,0088 (-0,72 %)
     

Air France-KLM : premier bénéfice trimestriel depuis la pandémie

Air France-KLM a dégagé un bénéfice net de 324 millions d'euros au deuxième trimestre, pour la première fois depuis l'été 2019 avant que la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19 ne plombe le secteur aérien. Alors que la pandémie et les restrictions de circulation qu'elle a entraînées lui ont fait perdre quelque 11 milliards d'euros en deux ans, l'entreprise franco-néerlandaise a vu son activité reprendre entre avril et juin, avec trois fois plus de passagers sur un an, et un chiffre d'affaires trimestriel multiplié par près de deux et demi, à 6,7 milliards d'euros.

Pour le directeur général du groupe Benjamin Smith, c'est le "dévouement" et le "sens de la responsabilité collective" des salariés qui ont permis ces résultats "supérieurs aux attentes". Par rapport à 2019, dernière année pleine avant la crise, le groupe a déployé au deuxième trimestre 82% de sa capacité, mesurée en sièges-kilomètres offerts (SKO), l'un des indices de référence du secteur. Il revoit toutefois un peu à la baisse la capacité pour l'été et l'automne, tablant sur une proportion "entre 80% et 85% au troisième trimestre", soit 5 points de moins qu'auparavant, et entre 85 et 90% au quatrième trimestre.

Pour la low-cost Transavia, l'un des fers de lance de son développement, cet indice restera "supérieur à 100" au second semestre, a réaffirmé le groupe. "Malgré les efforts d'anticipation de la croissance estivale, depuis janvier, des difficultés opérationnelles sont apparues en Europe et aux États-Unis, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le CAC 40 réalise en juillet son meilleur mois depuis fin 2020
Engie parvient à plus que doubler ses profits au premier semestre
CAC 40 : la Bourse de Paris bondit, nouvelle salve de résultats d'entreprises
Tirée par la bancassurance, La Banque Postale voit son bénéfice exploser
Après deux années de Covid, le Groupe ADP sort du rouge au premier semestre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles