La bourse ferme dans 6 h 54 min
  • CAC 40

    6 244,55
    +10,41 (+0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 002,91
    +9,48 (+0,24 %)
     
  • Dow Jones

    34 035,99
    +305,10 (+0,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,1985
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    1 767,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    51 351,66
    -1 567,34 (-2,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 371,66
    -9,29 (-0,67 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,41
    -0,05 (-0,08 %)
     
  • DAX

    15 344,16
    +88,83 (+0,58 %)
     
  • FTSE 100

    7 007,39
    +23,89 (+0,34 %)
     
  • Nasdaq

    14 038,76
    +180,92 (+1,31 %)
     
  • S&P 500

    4 170,42
    +45,76 (+1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3747
    -0,0038 (-0,27 %)
     

Adolescent tué à Bondy: les deux suspects déférés devant un juge d'instruction pour assassinat

Benjamin Rieth
·1 min de lecture
Des fleurs placées à l'endroit où un garçon de 15 ans a été abattu à Bondy, en Seine-Saint-Denis, le 27 février 2021 - THOMAS COEX © 2019 AFP
Des fleurs placées à l'endroit où un garçon de 15 ans a été abattu à Bondy, en Seine-Saint-Denis, le 27 février 2021 - THOMAS COEX © 2019 AFP

Les deux frères suspectés d'avoir tué Aymen, adolescent de 15 ans, à Bondy en fin de semaine dernière, sont déférés devant le juge d'instruction pour assassinat, ce lundi, a appris BFMTV de source judiciaire.

En garde à vue après s'être présentés d'eux-mêmes aux enquêteurs samedi, le parquet de Bobigny a requis leur placement en détention provisoire.

Un différend entre la victime et ses agresseurs

L'adolescent de 15 ans a été tué vendredi après-midi alors qu'il se trouvait à l'intérieur d'une maison de quartier. Une balle - tirée de l'extérieur à travers l'entrebâillement de boîte aux lettres de la porte du centre - a atteint le garçon à la poitrine, selon les premiers éléments de l'enquête.

D'après les premiers éléments de l'enquête, il semblerait qu'un "différend opposait la victime et ses agresseurs depuis près d'un an". Selon la famille d'Aymen, ce drame serait lié à un match de boxe que l'adolescent aurait gagné contre un autre jeune boxeur, qui serait alors revenu se venger. Ine première altercation avait opposé la victime et les deux mis en cause vendredi dans la maison de quartier. Puis le père d'Aymane était venu chercher son fils mais une seconde altercation l'avait opposé aux deux individus restés à proximité.

Article original publié sur BFMTV.com