Marchés français ouverture 1 h 47 min
  • Dow Jones

    34 483,72
    -652,22 (-1,86 %)
     
  • Nasdaq

    15 537,69
    -245,14 (-1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    27 972,25
    +150,49 (+0,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,1340
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    23 715,22
    +239,96 (+1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    50 242,63
    +313,30 (+0,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,64
    +21,86 (+1,52 %)
     
  • S&P 500

    4 567,00
    -88,27 (-1,90 %)
     

Accès au statut vaccinal des élèves : "On ne comprend pas l'utilité de cette mesure"

·1 min de lecture

Permettre aux chefs d'établissement d'accéder "aux informations relatives au statut virologique des élèves, à l'existence de contacts avec des personnes contaminées ainsi qu'à leur statut vaccinal". C'est que ce prévoit un amendement du gouvernement au projet de loi prolongeant la possibilité de recourir au passe sanitaire, adopté par les députés dans la nuit de mercredi à jeudi. Objectif, assure le texte : "faciliter l'organisation de campagnes de dépistage et de vaccination" et "organiser des conditions d'enseignement de prévenir les risques de propagation du virus". Limité à l'année scolaire 2021-2022, il doit encore être validé par le Sénat.

Lire aussi - Covid-19 : où en est la campagne de rappel vaccinal en France?

La loi créerait donc une nouvelle exception au secret médical. A l'école élémentaire, par exemple, les directeurs ont déjà l'obligation de vérifier que les enfants ont réalisé les 11 vaccins obligatoires. Pour le gouvernement, la "mise en œuvre du protocole est excessivement difficile en l'absence de droit à connaître le statut virologique et vaccinal des élèves". De même, "la définition des établissements devant être ciblés en priorité par les campagnes vaccinales ne peut reposer sur une connaissance du statut vaccinal des élèves". Mais cette mesure est dénoncée par certains acteurs du monde scolaire, comme les deux principales fédérations de parents d'élèves, la PEEP et la FCPE.

De son côté, le SNPDEN-Unsa, principal syndicat des chefs d'établissement du sec...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles