La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 855,09
    -104,89 (-0,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    -0,0023 (-0,19 %)
     

Abonnement Twitter : Elon Musk fait marche arrière

tashatuvango/Adobe Stock

Elon Musk a annoncé mardi 15 novembre que le lancement du nouvel abonnement payant à Twitter était reporté au 29 novembre, après dix jours de controverses multiples autour du projet phare du nouveau propriétaire. "Le relancement de Blue Verified est repoussé au 29 novembre pour être sûr qu'il soit béton", a tweeté le directeur général du réseau social. Avant le rachat de Twitter par le patron de Tesla le 27 octobre, la plateforme proposait d'une part un service gratuit de vérification de l'identité pour les organisations et personnes notoires, et, d'autre part, un abonnement payant à des options supplémentaires, baptisé Twitter Blue.

Elon Musk a lancé manu militari la refonte de cet abonnement pour y ajouter l'authentification, que tous les utilisateurs pourront donc obtenir quelle que soit leur notoriété, moyennant huit dollars par mois. Le nouveau Twitter Blue a été activé il y a une semaine sur les iPhone dans une cacophonie totale, quelques jours après le licenciement de la moitié des 7.500 employés de la société.

Pendant 48 heures, de nombreux comptes se sont fait passer pour ceux de célébrités ou de grandes entreprises, de LeBron James à Nintendo. L'entreprise pharmaceutique Eli Lilly a dû s'excuser jeudi après le succès d'un tweet émis avec un compte à son nom, doté de la coche bleue, qui promettait de l'insuline gratuite. Vendredi, la possibilité de souscrire à "Twitter Blue" a disparu, et un mémo interne, publié par certains médias américains, a indiqué que le service (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Twitter suspend son nouveau système d'authentification après une série d'usurpations d’identité
Twitter sous Elon Musk : rare avertissement de l'agence américaine de concurrence
Elon Musk : voici le premier message qu'il a envoyé aux employés de Twitter
Avec le rachat de Twitter par Elon Musk, employés et experts s'inquiètent du devenir de la plateforme
Stellantis suspend ses campagnes de publicité sur Twitter